Les Théories Sémantiques du sens

826 mots 3 pages
La sémantique est une branche de la linguistique et de la logique qui s'intéresse au sens. Les deux principaux domaines sont la sémantique logique, qui s'intéresse à des questions telles que le sens et la référence, la présupposition et l'implication, et la sémantique lexicale, qui s'intéresse à la réflexion analytique sur le sens des mots et les relations entre eux. Plusieurs théories de la sémantique ont été proposées au fil des ans. L'une d'entre elles, la théorie dénotationnelle, caractérise le sens d'une expression en termes de référence et d'énoncé vrai de la notion. La signification est déterminée par l'entité à laquelle elle se réfère, et la relation entre cette entité et l'expression est appelée dénotation.

Une autre théorie importante est la théorie mentaliste, où chaque expression est l'idée ou l'image associée à cette expression dans notre esprit. Par exemple, lorsqu'on parle de Pégase, on parle plutôt de l'idée de Pégase que nous avons dans notre esprit, c'est-à-dire un cheval volant. Ici, la signification d'une expression se trouve dans l'esprit du locuteur en tant qu'image. Cependant, cette théorie présente plusieurs problèmes. L'un d'eux est que cette notion d'image est assez ambiguë, dans le sens où elle ne parle de rien de précis. L'image générée dans nos jugements, ses prédictions, peuvent se révéler fausses et on ne peut donc pas s'y fier entièrement.

Toutefois, cette notion de signification en tant qu'image mentale pourrait fonctionner pour des objets spécifiques, par exemple le Taj Mahal. On peut immédiatement se représenter le Taj Mahal en entendant l'épithète. Elle peut ne pas avoir le même effet pour tous les noms communs ou les verbes. Prenons par exemple le nom oiseau. En apprenant le mot oiseau, on peut se faire une image dans sa tête d'un oiseau particulier. Par exemple, un moineau ou un pigeon. Cependant, l'image ne comprend pas à la fois un moineau et un pigeon. Prenons l'exemple d'un verbe, la danse. Lorsque l'on entend le verbe

en relation

  • Jean Sartre
    4344 mots | 18 pages
  • Texte sur la semantique
    714 mots | 3 pages
  • Noam chomsky: grammaire formelle
    1874 mots | 8 pages
  • Le langage
    958 mots | 4 pages
  • sémiologie
    10971 mots | 44 pages
  • La grammaire générative et transformationnelle : bref historique
    7399 mots | 30 pages
  • la semantique
    739 mots | 3 pages
  • Sur les proverbes
    3003 mots | 13 pages
  • Semiotique narrative
    4672 mots | 19 pages
  • Linguistique contemporaine
    4228 mots | 17 pages