Les totalitarismes dans l’après première guerre mondiale : points communs et différences

Pages: 8 (1843 mots) Publié le: 19 janvier 2012
Composition d’histoire :

Sujet : Les totalitarismes dans l’après Première Guerre Mondiale : points communs et différences :
La première Guerre Mondiale s’achève avec la victoire de la triple Entente de majorité libérale. L’après-guerre se présente comme l’instauration d’un nouvel ordre mondial libéral. Mais en réalité, elle engendre un nouveau modèle politique hostile à toute fourme dedémocratie : le Totalitarisme. C’est une forme de dictature où un homme est mis au pouvoir et est soutenu par un parti unique. On retrouve ainsi, en Russie, le communisme de Staline issu de l’expérience bolchévique, le fascisme de Mussolini en Italie de 1922 à 1943 et enfin un totalitarisme poussé à son paroxysme en Allemagne avec le nazisme d’Hitler de 1933 à 1945. Mais, afin d’établir un régimetotalitaire, ils dépassent le simple stade de dictature.
Mais alors quels sont les principes de ces totalitarismes ? Quels en sont les points communs et les différences ?
Afin de répondre à ces problématiques, il conviendra d’étudier, en premier lieu, la naissance de ces totalitarismes pour ensuite comparer ces trois régimes.

Tout d’abord, nous allons étudier la mise enplace de ces régimes totalitaires et dans quelles circonstances ils ont été établis.
En Russie, cela s’effectue à cause des conjectures politiques. Après un renversement du tsarisme en février 1917, il y a instauration d’un régime transitoire. Mais ce régime provoque des mécontentements au niveau du peuple (des mouvements de grève, des mutineries de soldats…). Ceci entraine, en octobre 1917,une révolution des hommes du parti bolcheviks dirigé par Lénine. Ils prennent lors le pouvoir et instaurent un régime rompant avec les principes de la démocratie libérale : c’est la dictature du prolétariat. Ainsi, une guerre civile se déclenche entre les Rouges (communistes) et les Blancs (royalistes). Les Rouges sortent victorieux de cette guerre et ne cesseront de persécuter les opposants auRégime (d’où l’instauration d’une censure, puis de Tcheka : exécution des opposants sans déférer devant un tribunal, et des camps de travail). A la mort de Lénine, en 1924, c’est Joseph Staline (Secrétaire Général du Parti communiste depuis 1922) qui lui succède (il éliminera les autres prétendants à la succession de 1925 à 1929 par une « série de purges »).Ainsi, Staline est seul maître à bord etavec derrière lui plus d’un million et demi de bolcheviks. Son idée est simple : construire « le socialisme dans un seul pays ».
L’Italie est, elle, au début du XXe siècle, touchée par des crises provoquant des mécontentements chez le peuple, surtout chez le peuple, les paysans qui réclament plus de terres. La victoire de la guerre était censée tout arranger, mais les alliés ne tiennent pasleur promesse et ne confient à l’Italie qu’une partie des terres qui devaient leur être confiée : c’est la « victoire mutilée ». Les tensions se multiplient. En aout 1920, l’Italie semble au bord de la révolution. C’est alors que Benito Mussolini fonde, le 23 mars 1919, un parti doté d’un programme révolutionnaire composé surtout d’anciens combattants : les faisceaux italiens de Combat (mouvementfasciste). Des escouades de « Chemises Noires » sont formées et maintiennent un climat de terreur, s’attaquant aux syndicats et aux organisations de gauche. Il crée en novembre 1921plus de 300000 membres. Le 24 octobre 1922, les fascistes décident d’organiser un rassemblement à Naples et menacent de marcher sur Rome. Pris de panique, le roi fait appel à Mussolini pour former le gouvernement.L’Allemagne, elle, subissant le « diktat de Versailles» et en pleine transition politique (passage de la monarchie à la République de Weimar), connait des instabilités économiques et politiques. La hausse brutale des prix des produits essentiels ruine les classes moyennes. En 1919, Adolf Hitler adhère au Parti des ouvriers. Ses talents d’orateur fait, alors, connaitre ce petit parti qui...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • L'après premiere guerre mondiale
  • Points important de la premiere guerre mondiale
  • Points communs totalitarismes
  • La première guerre mondiale du point de vue des allemands
  • Les points communs des totalitarismes
  • Les Totalitarismes de l’après guerre
  • L'aprés seconde guerre mondiale
  • La seconde guerre mondiale et l'après guerre

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !