Liberté

280 mots 2 pages
Analyse du texte de Benjamin Constant intitulé : De la liberté des Anciens comparée à celle des modernes. Comparaison de deux systèmes politiques, avec le modèle actuel. Pourquoi Constant fait-il cette comparaison ? Dans quel but ? Pour lui, quel est le meilleur modèle, celui des anciens, ou celui de ses contemporains ? Notons toutefois certaines similitudes entre la politique des "modernes" et la politique actuelle.

Extrait:

Dans ce discours politique, Benjamin Constant traite de la liberté de l'individu, qui doit pouvoir s'exercer dans n'importe quel domaine –dans le respect des lois, s'entend -, et par conséquent des droits de l'homme. Il fait, plus précisément référence à la Déclaration des droits de l'homme et du citoyen, à la Déclaration anglaise des droits de 1689 et enfin à la Déclaration d'indépendance de 1776 (...)

Exposé ayant pour sujet : "L'existentialisme est un humanisme" de Sartre. Qu'est-ce que l'existentialisme ? Qu'est-ce que cela implique ? Qu'est-ce qui est reproché à cette philosophie et qui le reproche ?

Sommaire:

Introduction

I) L'exposé de la doctrine et réponse aux deux premiers reproches

A. L'affirmation de la liberté humaine
B. La responsabilité, conséquence de la liberté
C. De la responsabilité à l'angoisse
D. Des exemples
E. Réponse au deuxième reproche

II) L'existentialisme n'est pas un individualisme

A. L'existentialisme est une philosophie du sujet
B. L'existentialisme est une philosophie de l'intersubjectivité
C. Une condition humaine universelle

III) L'existentialisme n'est pas un immoralisme

A. Critique de l'acte gratuit
B. Il y a dans l'existentialisme un critère d'évaluation et de jugement
C. Il y a un sérieux des

en relation

  • La liberter
    1225 mots | 5 pages
  • La liberté
    1705 mots | 7 pages
  • La liberté
    5358 mots | 22 pages
  • liberte
    1175 mots | 5 pages
  • La liberté
    7246 mots | 29 pages
  • Liberté
    808 mots | 4 pages
  • La liberté
    1139 mots | 5 pages
  • La liberté
    1448 mots | 6 pages
  • Liberté
    1654 mots | 7 pages
  • Liberté
    2196 mots | 9 pages