linguistique

2251 mots 10 pages
LE FONCTIONNALISME
Le terme de fonctionnalisme désigne un courant d'idées prônées par un groupe de linguistes qui s'inscrivent dans la tradition saussurienne. Cette école met l'accent sur la notion de fonction de communication de la langue en essayant de retrouver dans les énoncés les traces manifestes des différents « choix » effectués par le locuteur.
Le linguiste le plus célèbre de ce courant est André Martinet, qui a contribué par son livre « Eléments de Linguistique Générale »(1960)i à diffuser les idées fonctionnalistes.
L'insistance sur la « fonction de communication » du langage est à la base du point de vue fonctionnaliste et détermine la fonction ainsi que la nature des éléments qui jouent un rôle du point de vue de la communication.

1 - CONCEPTS GENERAUX
DÉFINITION DE LA LANGUE
Une langue est, selon A. Martinet, un instrument de communication doté d'une double articulation, auquel correspond une organisation particulière des données de l'expérience:
« Une langue est un instrument de communication selon lequel l'expérience humaine s'analyse, différemment dans chaque communauté (...), en unités douées d'un contenu sémantique et d'une expression phonique: les monèmes; cette expression phonique s'articule à son tour en unités distinctives et successives, les phonèmes, en nombre déterminé dans chaque langue, dont la nature et les rapports mutuels diffèrent eux aussi d'une langue à l'autre. » (Martinet,1974, p.20).

LA DOUBLE ARTICULATION
Dans le cadre de la linguistique fonctionnelle d'André Martinet, la double articulation désigne la propriété linguistique selon laquelle toute production langagière peut se découper à deux niveaux :
La première articulation : niveau des unités significatives
Un énoncé est une succession d'unités minimales de signification qu’on appelle des monèmes. Chaque monème a une face formelle (le signifiant) et une face significative (le signifié). Ces unités minimales peuvent être des mots (montagne) ou des groupes

en relation

  • linguistique
    6506 mots | 27 pages
  • Linguistique
    2458 mots | 10 pages
  • Linguistique
    2141 mots | 9 pages
  • La linguistique
    15646 mots | 63 pages
  • Linguistique
    3398 mots | 14 pages
  • Linguistique
    864 mots | 4 pages
  • Linguistique
    8603 mots | 35 pages
  • la linguistique
    1205 mots | 5 pages
  • Linguistique
    2674 mots | 11 pages
  • Linguistique
    6902 mots | 28 pages