Lire

Pages: 11 (2580 mots) Publié le: 19 septembre 2014
Une première approche consiste donc à dégager ses caractéristiques majeures.
● Contextualiser son auteur, son origine, sa date de publication ou de représentation.
● Donner son sens littéral, c’est-à-dire rendre compte de son contenu aussi clairement que précisément, ce qui permettra de le classer dans une catégorie littéraire (portrait mélioratif, lettre de rupture, scène d’aveu, incipit oudénouement de roman, sonnet lyrique, pamphlet, etc.).
● Identifier son genre (théâtre, roman, poésie, essai, épistolaire) et le mouvement littéraire dans lequel il prend place (ex. humanisme, surréalisme), si ce dernier est clairement reconnaissable, ainsi que les thématiques qui lui sont associées.
● Repérer les types de textes qui composent le passage (ex. narratif, descriptif, argumentatif,explicatif, récit, dialogue, prise de parole). Les textes soumis à votre étude sont souvent mixtes et font cohabiter la plupart du temps plusieurs types de textes. Cependant, l’un de ces types domine sur les autres.
● Percevoir les registres dominants : comique, critique, tragique, ironique, pathétique, lyrique, satirique, épique, didactique, polémique.
● Identifier la visée littéraire : susciterl’imaginaire, provoquer une émotion, faire réfléchir, transmettre un point de vue.
● Remplir rapidement une fiche d’identification qui reprendra l’ensemble des caractéristiques : elle sera utile pour rédiger la présentation et dresser les axes majeurs d’étude. (Paragraphe que j'ai replacé ici, cela me semblait plus logique, cf la suite)

2. Rédiger la présentation du texte
Voila pour finir unederniere description pour finir lz lecture il vou sufffit de me laisser finir ma question de corpus merci et a tres bie tot Le mot littérature, issu du latin litteratura, apparaît au début du xiie siècle avec un sens technique de « chose écrite » puis évolue à la fin du Moyen Âge vers le sens de « savoir tiré des livres », avant d'atteindre aux xviie ‑ xviiie siècles son sens principal actuel :ensemble des œuvres écrites ou orales comportant une dimension esthétique (ex. : Une autre histoire de la littérature française, Jean d’Ormesson) ou activité participant à leur élaboration (ex. : « Se consacrer à la littérature »).

La littérature se définit en effet comme un aspect particulier de la communication verbale — orale ou écrite — qui met en jeu une exploitation des ressources de lalangue pour multiplier les effets sur le destinataire, qu'il soit lecteur ou auditeur. La littérature — dont les frontières sont nécessairement floues et variables selon les appréciations personnelles — se caractérise donc, non par ses supports et ses genres, mais par sa fonction esthétique : la mise en forme du message l'emporte sur le contenu, dépassant ainsi la communication utilitaire limitée à latransmission d'informations même complexes. Aujourd'hui, la littérature est associée à la civilisation des livres par lesquels nous parlent à distance les auteurs, mais elle concerne aussi les formes diverses de l'expression orale comme le conte (en plein renouveau depuis une trentaine d'années dans les pays occidentaux), la poésie traditionnelle des peuples sans écriture — dont nos chansons sontles lointaines cousines — ou le théâtre, destiné à être reçu à travers la voix et le corps des comédiens. La technologie numérique est cependant peut-être en train de transformer le support traditionnel de la littérature et sa nature.

Le concept de littérature a été régulièrement remis en question par les écrivains comme par les critiques et les théoriciens : c'est particulièrement vrai depuisla fin du xixe siècle où l'on a cherché à redéfinir - comme pour l'art - les fonctions de la littérature (par exemple avec la notion d'engagement pour Sartre, Qu'est-ce que la littérature ?) et sa nature (réflexion sur l'écriture et la lecture de Roland Barthes ou études des linguistes comme Roman Jakobson) et à renouveler les critères esthétiques (du « Il faut être absolument moderne » de...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • De lire
  • Lire
  • Lire
  • Ne pas lire
  • Lıre
  • Lire
  • Lire
  • Ne pas lire

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !