Loi haby

Pages: 7 (1560 mots) Publié le: 16 décembre 2012
Loi Haby, 1975


René Haby succède en juin 1974 à J. Fontanet au poste de ministre de l’Education. Il a, tout au long de sa carrière, gravi les échelons : « d’abord instituteur, puis professeur de cours complémentaire [… il est] devenu professeur de lycée, puis après son succès à l’agrégation, proviseur »[1] et recteur à Clermont-Ferrand. A peine arrivé au ministère, il abandonne le projet encours (Fontanet avait proposé une réforme des collèges) et commence le sien. Ce dernier fut voté par le Parlement le 11 juillet 1975, mais sa mise en application reste lente : les décrets d’applications ne sont signés que le 28 décembre 1976. Les parents d’élèves et le corps enseignant contestent les mesures ce qui entraîne la signature tardive des décrets d’application. Mais les critiques desfamilles avaient certainement comme origine celles de la sociologie qui ne voyait pas dans ce collège unique de réelles chances d’égalité (« la décision politique est donc prise à un moment où la société n’y croit plus »[2]) mais aussi de la peur de l’ouverture du secondaire à toute la population, quelque soit la classe sociale, pour la classe bourgeoise. C’est la réforme du collège qui est alorsinstituée, sous la présidence de Valéry Giscard d’Estaing, élu en 1974.
Entre 1971 et 1975 de nombreux projets de réformes ou colloques sur l’éducation sont organisés :
• Décembre 1971 sur les contenus de la formation secondaire par René Haby 
• Un colloque en 1973 sur l’organisation du second degré par J. Fontanet, ministre de l’Éducation 
• Janvier 1974 un rapportde R. Barre et J.-L. Boursin sur la transition entre le secondaire et le supérieur.
• Et pour finir un colloque en juillet 1974 par R. Haby où il présenta ses Propositions pour une modernisation du système éducatif français, qui seront publiées le 12 février 1975. « C’est la première fois que le concept de "système " est utilisé pour caractériser officiellement l’ensemble desinstitutions scolaires publiques »[3] de la France, signifiant quelque chose de cohérent. C’est sur la base de ses Prépositions que R. Haby formula son projet de loi.


Contexte

Afin de déterminer les raisons de cette réforme, il est intéressant de connaître le système existant alors, comme le contexte socio-politique des années 1970.
En 1973, c’est la création du collège d’enseignement secondaire entrois filières, avec la réforme Fouchet, correspondant au premier cycle des lycées, aux collèges d’enseignement général et aux classes pratiques. Les deux premières filières étaient très ressemblantes, mais la dernière comportait de grandes disparités par ses programmes, ses horaires et la formation des professeurs, qui étaient des instituteurs spécialisés et non des enseignants certifiés ouagrégés. Ces différences étaient accompagnées d’un plus grand problème : financier. Cela revenait horriblement cher, alors qu’au même moment l’enseignement connaissait une augmentation massive par l’arrivée du baby-boom dans les établissements scolaires (30%[4] d’élèves en plus qu’avant la Grande Guerre en moyenne). Un nombre massif de jeunes arrivèrent dans les écoles et plus longtemps suite àl’allongement de la scolarité obligatoire. L’obligation s’étend jusqu’à 16 ans, au lieu de 14, en 1959 par la réforme Berthoin.
Depuis la fin de la Première Guerre Mondiale, la France est convaincue que l’école doit assurer l’égalité des chances. Avec la crise économique, le pouvoir public comprit l’importance d’intervenir sur « les inégalités des chances d’accès à l’enseignement »[5]. Il est nécessaire «de lutter contre l’exclusion »[6] et contre le chômage grandissant d’une classe sociale. Le but est de donner au maximum la même chance à tous, un "tronc commun" pour reprendre une expression actuelle.

Organisation de la loi

La loi Haby se divise en 22 articles répartis dans trois grands titres, à l’exception du premier article. Le titre I, L’enseignement , organise le cursus scolaire...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Loi haby
  • La loi
  • La loi
  • La loi
  • La loi
  • la loi
  • LA LOI
  • Loi

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !