Lorenzaccio acte i scène 3

Pages: 5 (1213 mots) Publié le: 13 février 2012
Introduction :

Les années 1830 sont une période de désilution. En effet, l'enchantement suscité par les trente glorieuses se sont révélées inutiles. C'est dans ce contexte que Lorenzaccio voit le jour, inspiré du meurtre du Duc de Médicis par Lorenzo. Le passage étudié présente un dialogue entre la marquise et le cardinal Cibo.

Problématique : Dans quelle mesure cet extrait présente-t-illa ville de Florence comme le creuset de la dépravation ?

Axe I-) La marquise, un personnage ambigue.

A-) Une émotion exagérée.

La marquise a un caractère ambigu : elle est très sensible et ce passage montre une émotion exacerbée. Après le départ de son mari, un sentiment de solitude s'empare d'elle "la marquise reste seule avec le cardinal" les deux termes s'opposent "seule" et"avec". Ces termes antithétiques montrent que la marquise se sent seule même en compagnie. La didascalie précise "un silence". Avant l'extrait, la marquise s'exclamait : "Adieu Laurent ! Revenez!". La marquise parle peu et s'exprime par des répliques courtes, se contentant de répondre par monosyllabes. Son émotion est telle que l'on a l'impression que le départ de son mari est définitif, voir qu'ilest souffrant. Ses émotions sont exacerbées mais pas connectées à la réalité. Il n'y a pas matière à adopter une attitude aussi languissante. Mais la marquise ne demeure pas laconique, dévoilant des valeurs républicaines.

B-) Des valeurs républicaines.

A la tristesse succède la colère; la marquise critiquant le comportement du duc. Elle discrédite le pouvoir du duc, refletant l'intégrité dela domination du duc qui se voit responsable d'un crime. A travers sa réplique satyrique, la marquise révèle également l'irresponsabilité du duc, à travers cette analogie "ne réfléchissent pas toujours que ces mots reflètent une pensée...". Pour elle, le duc ne prête pas assez attention à ses propos. Elle insinue que l'Eglise n'écoute pas le peuple mais l'enfonce, n'essayant pas de sauver lepeuple de la misère. Ses valeurs républicaines s'observent également lorsque la marquise plaint et soutient le peuple, s'intégrant parmi les habitants que l'on discerne par l'utilisation du pronom personnel "notre" utilisé plusieurs fois. Elle marque son engouement à travers l'analogie de l'enclume et le champ lexical du bruit. Elle use de sonorités en -r et évoque des grelots, démontrant sa hainecontre celui-ci à travers ces harmonies imitatives.

C-) Un comportement contradictoire.

En une seule scène, la marquise adopte divers comportements. Au début de la scène, elle est éplorée, puis se sent "révoltée". Ce qui révèle sa grande sensibilité, mais amène sa grande contradiction : avant qu'elle ne sorte, la marquise semblait jouer un rôle puisqu'elle verse "des larmes forcées" puisquele cardinal lui réplique "voilà des larmes dde trop". On peut penser que la marquise mène un simple jeu. La marquise prend une attitude stéréotypée "elle se met à la fenêtre et fait un signe à son mari". Ses émotions sont feintes. Elle se met en condition pour susciter la colère "Cela m'a révoltée". Dans sa dernière tirade, son discours est persuasif avec l'anaphore "Cela vous ai égal que le ducsoit le préféré de Charles Quint?". Le cardinal résume son caractère dans une hypalage "Larmes républicaines". Ses larmes apparaissent comme un masque pour dissimuler sa vraie nature.

Transition Axe I à Axe II-)
La marquise cache un jeu d'actrice pour masquer son attirance pour le duc. La dépravation s'infiltre peu à peu dans la religion, se présentant comme un jeu, un divertissement.

AxeII-) Une religion pervertie.

A-) Un divertissement.

En latin, divertere : se détourner. La religion doit rester humble, alors que le duc se travestie et est excusé par le cardinal. Le cardinal protège le tyran et le traite comme un enfant.

B-) La religion au service du despotisme.

Le pape est associé à Charles Quint qui oppresse le peuple. On le voit à travers cette métaphore :...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Lorenzaccio acte 3
  • Lorenzaccio Acte 3, scène 3
  • Acte 3 scène 3 lorenzaccio
  • Lorenzaccio , acte i , scène 1
  • Lorenzaccio acte i scène 4
  • Lorenzaccio acte i-scène 1
  • Lorenzaccio, acte i, scène 11
  • Lorenzaccio acte i scène 4

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !