Luc ferry la sagesse des mythes résumé

5247 mots 21 pages
La Sagesse des Mythes, Luc Ferry

Avant-propos :
Dans cet avant-propos, l’auteur pose sa réflexion sur le véritable sens des mythes. Loin de les assimiler à de simples contes ou à de naïves histoires, Luc Ferry montre que les mythes nous apportent beaucoup en réalité. Des siècles après leurs découvertes, ils continuent à nous intriguer, à nourrir nos fantasmes, ils nous obligent à une re-flexion sur notre propre condition. Dans cette introduction, Ferry s’appuie sur les deux plus grand mythes, les « incontournables » : L’Illliade et L’Odyssée tout deux rédigés par Homère et qui encore aujourd’hui permettent d’analyser les comportements humains et la vie en générale. C’est le second temps de la réflexion de Ferry : Comment les mythes sont-ils devenus intemporels ? Il met en exergue leur valeur philosophique qui vise à nous rendre notre liberté et notre capacité d’analyse grâce à l’ouverture d’esprit qu’ils permettent.

Chapitre 1 : La Naissance des Dieux et du Monde

-Le mythe : A l’ origine du monde : le vide, le Chaos. Jusqu’à l’arrivée de Gaia, la terre, il n’y avait que le néant, que les ténèbres mais sur cette terre l’espoir d’une vie est possible, c’est ici que mes Hommes pourront vivre. A contrario, Gaia porte également au plus profond d’elle-même le Tartare, une divinité terrible et un lieu lugubre, obscur. Gaia enfante seule Ouranos, le Ciel, et Pontos, la mer. Ce sont les premiers éléments du cosmos.
Exploitation du Mythe : Au départ il n’y avait donc pas de cosmos mais seulement le Chaos, le néant. L’apparition soudaine de ces divinités est difficile à dater car elles sont toutes intemporelles, immortelles. On ne peut donc pas réellement estimer la période de création du monde.

-Le Mythe : De l’union de Gaia et Ouranos vont naitre trois générations d’enfants : Les Titans dotés d’une force immense, les Cyclopes, qui ne possédaient qu’un œil et les « Cent Bras » ou « Hécatonchires » à l’aspect terrifiant .De ces naissances vont apparaitre les

en relation

  • Francais
    13063 mots | 53 pages
  • Mythologie
    2210 mots | 9 pages
  • Le désir - moteur ou frein pour l'amélioration de l'homme ?
    2865 mots | 12 pages
  • Essai
    21648 mots | 87 pages
  • Roman
    10342 mots | 42 pages
  • La sagesse des mythes
    5922 mots | 24 pages
  • Philosophie politique
    8615 mots | 35 pages
  • Fiche de lecture
    87567 mots | 351 pages
  • 28189_تاريخ الأدب الفرنسي
    87433 mots | 350 pages
  • Education
    116687 mots | 467 pages