lulu

1627 mots 7 pages
Séance 1 : Le roman de chevalerie. Objectif : découvrir l’univers du roman de chevalerie.
Œuvre intégrale : le roi Arthur, Michael Morpurgo, folio junior. Qu’est ce qu’un roman de chevalerie ? La littérature au moyen âge est constituée de chansons de geste, de poèmes, de fabliaux, de pièces de théâtre et de chroniques historiques. Elle comprend aussi des romans de chevalerie ou sont raconter les exploits les plus remarquables. Les récits de chevalerie sont parmi les premiers textes à être appeler romans car ils sont écrits en langue romane et non en latin. Du chevalier réel au chevalier de légende.
Au moyen âge le chevalier est avant tout un homme qui a les moyens d’acheter et d’entretenir un cheval. Il est au service d’un seigneur à qui il jure fidélité. Il s’illustre dans des combat et des tournois .L’ensemble des chevaliers forme un ordre militaire appeler chevalerie. L’idéal de la chevalerie insiste sur le courage, la loyauté, la générosité, le dévouement a la dame aimé. Chrétien de Troyes (1135-1185) est le plus célèbre auteur de romans de chevalerie. Il s’est surtout inspirer de la légende du roi Arthur. Ce roi réunissait les plus vaillant chevaliers de sont royaumes autour d’une table ronde pour montrer qu’ils étaient tous unie et tous égaux. Les plus célèbres s’appellent Lancelot, Perceval, Yvain. Séance 2 : entrons dans la légende arthurienne L’incipit : les circonstances du récit.
La venture la plus noble et le plus exigeante pour le chevalier est la quête du saint graal qui symbolise l’amour divin.
1) Quel est le projet du jeune garçon ? Le jeune garçon a pour projet d’aller voir à pied les iles du levant et d’en revenir.
2) Pourquoi n’en parle t-il à personne ? Il n’en parle a personne car les gens

en relation

  • Lulu
    1424 mots | 6 pages
  • Lulu
    2109 mots | 9 pages
  • Lulu
    295 mots | 2 pages
  • Lulu
    2313 mots | 10 pages
  • Lulu
    636 mots | 3 pages
  • lulu
    355 mots | 2 pages
  • Lulu
    2662 mots | 11 pages
  • lulu
    308 mots | 2 pages
  • Lulu
    320 mots | 2 pages
  • lulu
    518 mots | 3 pages