Mécanique du sols

5231 mots 21 pages
Peut-on construire avec cette terre ?

On ne peut raisonnablement répondre aussitôt à cette question. Il est préférable d’adopter une approche jalonnée par des questions successives : Que va-t-on construire ? Un barrage, une digue ? Une route , une piste ? Un mur de clôture ? Une maison de plein pied ou un bâtiment à étage ? Où va-t-on construire ? En région sèche ou pluvieuse ? Comment va-t-on construire ? Quelle technique ou savoir faire disponible ? Car les sols ont des utilisations multiples : - Ils peuvent être utilisés comme matériau de construction Exemple : Adobe, brique de terre cuite ou stabilisée, barrage et digue en terre, chaussée en terre… Il convient donc de choisir, compte tenu des zones d’emprunt et de la nature de l’ouvrage, le type de sol qui convient, de choisir le mode d’exécution et éventuellement de prévoir le contrôle de l’exécution. - Ils peuvent être support de fondations de bâtiment, d’ouvrage d’art et de remblai Il est ici question de choisir un type de fondation au sens large compte tenu des charges à supporter, des propriétés mécaniques du sol d’appui, du niveau de la nappe phréatique, etc….. En particulier, on doit pouvoir prévoir l’amplitude des tassements et vérifier qu’ils sont compatibles avec le bon fonctionnement de l’ouvrage. On comprend l’importance de la géotechnique qui a pour objet l’étude des comportements mécaniques du sol, et ce, indépendamment des conditions pratiques d’emploi. La reconnaissance des sols permettra à l’ingénieur ou au technicien de préciser l’utilisation possible ou non d’un sol pour un ouvrage déterminé. Pour atteindre l’objectif visé, ce cours est divisé en deux grandes parties : la première partie sera consacrée à l’étude des propriétés physiques, hydrauliques et mécaniques des sols ainsi qu’au calcul des tassements, la deuxième partie fera une large part au calcul des ouvrages courants.

A Noter :

1. Les fondations profondes ne sont pas traitées dans ce cours. 2. De même les sols organiques

en relation

  • Mecanique des sols
    700 mots | 3 pages
  • Mécanique des sols
    20931 mots | 84 pages
  • Mécanique des sols
    11853 mots | 48 pages
  • Mécanique des sols
    1923 mots | 8 pages
  • mecanique des sols
    569 mots | 3 pages
  • Rapport mécanique des sols
    4126 mots | 17 pages
  • Tp mécanique des sols
    806 mots | 4 pages
  • Aide mémoire de mécanique des sols
    3649 mots | 15 pages
  • introduction à la mécanique du sols
    2350 mots | 10 pages
  • Introduction à la mécanique des sols
    1970 mots | 8 pages