Mésopotamie

768 mots 4 pages
La Mésopotamie ou le début de l’architecture
I/ Situation historico-géographique
II/ Types d’habitat primitif
a.- La maison
b.- Le palais
III/ Les variétés du temple
IV/ Formes d’urbanisme
Conclusion : Les influences

I/ Situation historico-géographique
L’espace de la Mésopotamie s’étend entre les deux fleuves (le Tigre et l’Euphrate). Les plaines fertiles semblaient prédestinées à servir de berceau aux civilisations ; c’est dans de telles contrées, riches en argile, que l’art de bâtir devait naître. L’homme pouvait y avoir au moins un rudiment d’architecture avant même d’être outillé.

Aspects géographiques :
1. La Mésopotamie du Nord est une première région vallonnée ; c’est une étendue, coupée de vallées fluviales, de bandes désertiques et de steppes.
2. La Mésopotamie centrale et méridionale est constituée par des terrains alluviaux des grands fleuves, au-dessus de l’ancienne plaine formée de terrains marécageux.

Conditions historiques :
Trois principaux royaumes ont donné naissance aux premières manifestations d’architecture en Mésopotamie :
1. Le royaume de Sumer, entre 3000 et 2500 AJC, est composé de cités états tel que : Uruk, Ur, …etc.
2. A partir de 2015, les centres politiques se déplacent vers le centre et le nord. Désormais, l’histoire de la Mésopotamie se développe sous le signe de la rivalité croissante entre Assyriens (Assyrie) et Babyloniens (Chaldée), dont les périodes d’autorité alternent.

Les programmes, types de bâtiments et formes architecturales reposent à la fois sur le climat, les matériaux de construction, la structure économique, mais encore sur la conception religieuse de l’Etat et de la société. Tandis que l’Assyrie possédait un peu de bois et quelques carrières, la Chaldée en était totalement dépourvue : l’argile n’en était que plus précieuse pour les Babyloniens, et la nécessité de la substituer entièrement à la pierre les a conduit à lui donner par la cuisson les qualités de la pierre.
II/ Types d’habitat

en relation

  • mesopotamie
    5115 mots | 21 pages
  • Mésopotamie
    348 mots | 2 pages
  • La mésopotamie
    1647 mots | 7 pages
  • la mésopotamie
    4319 mots | 18 pages
  • mésopotamie
    4939 mots | 20 pages
  • La mésopotamie
    13556 mots | 55 pages
  • la mésopotamie
    893 mots | 4 pages
  • La mesopotamie
    7205 mots | 29 pages
  • Mesopotamie
    5669 mots | 23 pages
  • Mesopotamie
    400 mots | 2 pages