Machiavel

Pages: 5 (1008 mots) Publié le: 16 février 2012
Machiavel naît en 1469. Il était d'origine petite bourgeoise, c'est-à-dire qu'il n'appartenait pas au "peuple gras" des Arts majeurs (textile, banque, juristes) Florence n'est alors une République que de nom sous le principat déguisé des Médicis. A 25 ans, il assiste à l'entrée de Charles VIII à Florence (1494) et voit l'exil des Médicis. Machiavel est contemporain de Savonarole, ce "prophètedésarmé" prêchant une démocratie de type théocratique, qui tint la scène florentine de 1490 jusqu'à son exécution en 1498 (il tenta d'établir à Florence une Constitution à la fois théocratique et démocratique et fut brûlé comme hérétique).
Machiavel concourt en 1498 pour le poste de secrétaire à la chancellerie qu'il occupera jusqu'en 1512. Son efficacité est reconnue ; il accomplit plusieursmissions notamment en 1501 et 1502 auprès de César Borgia, dont on pouvait redouter les visées sur la Toscane, en France, à Rome et auprès de l'empereur Maximilien.
En 1502, est instauré à Florence un gouvernement populaire dirigé par un gonfalonier (sorte de président de la République à vie) : Soderini. Machiavel arrive à imposer ses idées militaires et il est chargé d'organiser une milice populaire.Il s'y consacre pendant plusieurs années.
1509 marque, avec la soumission de Pise, l'apogée du pouvoir de Soderini.
La carrière de Machiavel s'écroule, avec la république, en 1512, avec la défaite du Prato : les Espagnols mettent la milice en déroute et dévastent la ville pendant trois semaines faisant 4 000 victimes (le tiers de la population). Machiavel est torturé puis exilé. Les Médicisreviennent au pouvoir. C'est à partir de 1512 que, en exil, Machiavel entreprend la rédaction du Prince qui, achevé dès 1513, ne sera publié qu'après la mort de son auteur. Puis il compose un important commentaire de l'histoire romaine, le Discours sur la première décade de Tite Live. Machiavel rompt peu à peu son isolement et se remet à participer à la vie florentine. De 1515 à 1519, il fréquente lesréunions qui se tiennent dans les jardins du palais Rucellai, présidées par Cosme. C'est dans ce climat qu'il termine le Discours et rédige L'art de la guerre. En novembre 1520, sur la demande du cardinal Jules de Médicis, l'Académie de Florence lui confie la charge d'écrire l'histoire de la cité. En 1527, Machiavel subit une nouvelle fois la disgrâce lorsque la République est proclamée, à causecette fois de ses compromis avec les Médicis.
Il n'y survivra pas et mourra l'année même, le 22 juin, d'un abus de pilules de camphre.

Apport conceptuel

Parce qu'il conseille aux princes la ruse, parce qu'il leur dit de ne pas tenir leurs promesses, on a fait de Machiavel un immoraliste. C'est plutôt d'amoralisme qu'il faudrait parler. Machiavel ne se préoccupe nullement de morale. Il necherche pas à nous expliquer à la manière de la philosophie classique ce que doit être la cité juste mais il veut analyser la chose politique avec un jugement de type scientifique à l'exclusion de toute considération morale. En ce sens Machiavel est le fondateur de la science politique moderne.
Comme le montre le Discours, le but de Machiavel est bien que les hommes vivent dans la liberté et laraison mais les conditions historiques (celle d'une Italie divisée et déchirée par les guerres) sont telles qu'il est impossible d'effectuer une politique républicaine. Il faut d'abord créer les conditions pour la rendre possible. L'objet du Prince est donc de créer, de fonder un Etat et ce n'est pas un hasard si Machiavel y étudie essentiellement les principautés nouvelles. Or, fonder un Etat estune chose difficile et implique d'être réaliste. Il faut se placer sur le terrain réel. Or la réalité, c'est la violence, la méchanceté des hommes, non que les hommes soient naturellement méchants mais la politique est un terrain de déraison : les hommes y démissionnent par faiblesse et par lâcheté. L'histoire est le règne du hasard.
Pour fonder l'Etat, il faut donc s'imaginer les hommes...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Machiavel
  • Machiavel
  • Machiavel
  • Machiavel
  • Machiavel
  • Machiavel
  • Machiavel
  • Machiavel

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !