Macroéconomie et politiques de stabilisation (cours pour master)

Pages: 141 (35121 mots) Publié le: 9 juillet 2011
Informations sur www.fea-upcam.fr
Contact : martine.robert@univ-cezanne.fr

INTRODUCTION

La macroéconomie internationale étudie l’économie mondiale et celle des différents pays en mettant en relation les agrégats et les variables.

Les politiques des gouvernements doivent aider leur pays à sortir de la crise. Ces pays, qu’il faut sortir de la crise, sont aujourd’hui dans une économieglobalisée.

Il existe deux grands groupes d’économistes :
* Ceux qui redoutent  les imperfections du marché  et qui compte sur l’état pour les corriger : il s’agit des interventionnistes
* Ceux qui redoutent des  interventions des états, car ils ont confiances dans le fonctionnement des marchés et donc ne veulent pas de l’intervention des états : les libéraux.

Quels que soit le groupeon remarque que les décideurs, les autorités publiques sont tenues responsables de l’économie de leur pays.
On a donc toujours eu des interventions dans l’économie, elles sont ce que l’on appelle des politiques de stabilisation, qui sont en fait des politiques conjoncturelles, c'est à dire décidées et menées à court terme  menées dans un cadre institutionnel (le système monétaire international,union économique et monétaire).

Les économies sont interdépendantes.
Ces interdépendance, dus à la globalisation sont de plusieurs types :
* Les interdépendances réelles
* Les interdépendances monétaires
* Les interdépendances financières.

Les autorités doivent bien entendues en tenir compte.

On peut dire que les flux internationaux de marchandise de capitaux relèvent d’unelogique qui n’est pas forcement compatible avec les objectifs interne d’un pays.

Ces objectifs internes sont par exemple :
* Le plein emploi des facteurs de production
* La stabilité des prix
* La croissance économique soutenue

Comme il y a cette incompatibilité, on dit dés que les économies sont ouvertes, que les autorités peuvent subir une contrainte externe :
* Lacontrainte de change
* La contrainte de l’équilibre de la balance des paiements

L’extérieur réduit l’autonomie des décideurs publics

CHAPITRE 1 : LES FONDEMENTS DE LA MACROANALYSE EN ECONOMIE
OUVERTE

L’économie ouverte c’est l’ouverture des marchés

S1. L’ouverture des marchés

I. L’ouverture des marchés des biens et services
A. La mesure

exportationsPIB : ratio d’exportationEn 2008 la France est plus ouverte que les USA son ration d’exportation est de 21% contre 9% les USA.

Certains pays ont des ratios supérieurs à 100%, c'est à dire exporte plus que ce que l’on produit.
Hors on pourrait croire que dans la réalité on ne peut pas exporter plus que ce que l’on produit hors cela est possible.

Exemple : un pays qui importe des biens intermédiaires pour 1milliard d’euros.
Ce pays va produire des biens finis.
On suppose :
* que pour produire il n’utilise que du facteur travail
* et on suppose que la masse salariale est de 200 millions,
* on suppose qu’il n’y a pas de profit
* que ce pays exporte pour 1 milliard de produits finis.

Quel est le ratio d’exportation ?
PIB = somme des VA

Ration = 1 milliard / 200 millions =5

Lespays qui sont de petites taille et dont l’activité économique consiste a transformer des biens ou alors à de l’import-export, c’est petits pays on toutes les chances d’avoir un ratio d’exportation supérieur à 100% c'est à dire à 1 (Singapour).

Cet indicateur des exportations /PIB, n’est pas très pertinent pour mesurer l’ouverture.

C’est pour cela que l’on utilise un indice d’ouverture =proportion de biens échangeables (qui peuvent faire l’objet d’un commerce international) dans la PIB.

USA : 60% c’est la part des biens échangeable dans la PIB.

Cette ouverture aux échanges correspond à d’avantage de choix pour les consommateurs et producteurs.

B. Les choix des consommateurs et des producteurs.

Le choix n’est pas parfait.
Il existe des politiques commerciales, des...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Cours de macroéconomie
  • cours macroeconomie
  • cours macroeconomie
  • Cours de macroéconomie
  • Cours macroéconomie
  • Cours de macroéconomie
  • cours macroeconomie
  • Cours macroéconomie

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !