Madame Bovary chapitre 8

Pages: 7 (1533 mots) Publié le: 3 novembre 2014
EXTRAIT:La mort d'Emma Bovary. Troisième partie, chapitre 8.



Problématique: Comment le caractère romantique de l'héroïne s'inscrit-il dans le cadre réaliste de cette agonie?
Elle vient de se donner la mort par une absorption d'une forte dose d'arsenic. Elle donne la mort pour échapper aux conséquences de ses actes.


I. Écrire la mort


A. Le réalisme de l’agonie


 Souci devérité physique
Description particulièrement d'un ensemble de symptômes « haleter », « la prunelle fixe » et le texte s'achève sur une convulsion. C'est une vision corporelle et réaliste des symptômes de la mort ce qui en fait une description assez violente. Une référence aux différentes parties du corps qui indique une perte de contrôle de ce corps. Emma n'est jamais le sujet des processus, desphrases. Au moment de l'agonie chaque partie du corps est sujet d'une action qui échappe à l'héroïne.


 Décomposition du corps
La décomposition de l'agonie d'Emma Bovary rappelle celle du début de l'extrait. En effet, lors de l'extreme onction, la prière du prêtre consiste déjà en un morcellement du corps(« d'abord sur les yeux » « puis sur les narines », « puis sur la bouche »). Le seulmoment ou le corps est considéré dans sa globalité est celui ou il est considéré comme déjà mort(« comme un cadavre que l'on galvanise » l.45). On a l'impression qu'on a deux corps dans le texte : référence dans le texte au corps vivant, au corps qui a aimé et au corps mourant, le corps en souffrance. La première décomposition du corps lors de l’extrême onction renvoie à la décomposition du corps aumoment de l'agonie et les deux renvoient à la décomposition postmortem.




 Séparation de l’âme et du corps
La mort est en train de gagner, elle gagne progressivement tout au long du texte, àun moment, Emma a une reprise de conscience à partir de la ligne 24, elle redevient le sujet des phrases et finalement une séparation entre l'âme et le corps s’opère l.31  « comme si l'âme lui eut faitdes bonds pour se détacher ». L'instant de la mort n'est pas marqué on signal simplement « elle n'existait plus ».




B. Une vision réaliste du religieux


 D'abord une omniprésence du religieux
On note une présence constate du champ lexical de la religion. La présence religieuse morale est très forte également. l.11-12 le conseil du prêtre.


 Retranscription fidèle de lacérémonie
La scène de l'extreme onction est très réaliste, les différentes étapes sont marquées par un nombre important de connecteurs logiques qui insistent sur l'importance les détails et de l'ordre. La cérémonie paraît plus importante que la mort d'Emma, on a donc une impression de mécanique bien huilée plutôt qu'une cérémonie sacrée. Les termes latins sont intégrés dans le discours du prêtre qui donneune impression de froideur et de distance du prêtre comme pour illustrer la distance de Flaubert vis-à-vis de la religion. En revanche l'auteur reprend exactement le déroulement de l'extrême-onction et c'est ce que son avocat a mis en avant lors de sa plaidoirie. L'importance des détails prosaïques ajoutent du réalisme à la scène. Le prêtre qui devrait rassurer Charles avec ce qu'il exprimeentre les lignes 20 et 21 tient en fait un discours très sombre lorsqu'on considère le dénouement de cet extrait il semble que Dieu ait complètement abandonné Emma. À la fin de l'extrême-onction, le prêtre essaye de mettre le cierge entre les mains d'Emma qui est le symbole des gloires célestes l.14-15-


 Brutalité de l’échec
Le passage est ironique car le rituel est dérisoire, l'auteursous-entend l'échec
« il essaya ». De la même lorsqu'il dit « symbole des gloires célestes » Flaubert
remet en doute les symboles religieux. Notamment à la fin du paragraphe où
« le cierge serait tombé s'il ne l'avait pas tenu » le rituel n'a plus de sens
puisque c'est le prêtre qui tient le cierge. Tout cela à un caractère factice et
dérisoire face à la réalité de la mort.



Mais cette...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Madame bovary chapitre 8 partie iii
  • Madame bovary, 3éme partie, chapitre 8, idd1
  • Explication de texte. analyse chapitre 8 madame bovary
  • Madame bovary de gustave flaubert chapitre 8 partie iii
  • Madame bovary chapitre iii
  • Madame bovary, chapitre 1
  • Madame bovary, chapitre iii
  • Chapitre 2 madame bovary

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !