Mains sales

587 mots 3 pages
Roman : groupement de textes (les incipit).
Comment la lecture du texte romanesque est-elle abordée à partir de l’incipit ? (penser la place de l’œuvre au sein de la forme « roman »).
Textes :
Balzac, Eugénie Grandet, 183, incipit/ Hugo, Les Misérables, 1862, incipit/ Céline, Voyage au bout de la nuit, 1932, incipit.
Résumé du roman : Félix grandet, grâce à un sens des affaires et une avarice prononcée, réussit à faire fortune en profitant des événements de cette époque instable. Autrefois maire de Saumur, il fait maintenant fructifier sa fortune tout en faisant croire à sa femme, à sa fille Eugénie et sa servante qu’ils ne sont pas riches. Les habitants de Saumur voient en Eugénie le plus beau parti de la ville – deux notables la courtisent ardemment. Celle-ci naïve ne se doute de rien, jusqu’au jour où arrive son cousin Charles Grandet. Son père l’avait envoyé avant de suicider. Plongé dans le désespoir, Charles trouvera dans sa cousine une âme tendre. Grandet s’arrange pour éloigner son neveu ... Le départ de Charles est un moment très difficile pour E. Plus tard, Grandet apprend qu’Eugénie a donné tout son argent à Charles. Les parents décèdent. Le neveu fait fortune en Inde et s’endurcit. Il fait un mariage d’argent. E. épouse un autre homme.
I-Situer l’œuvre, l’auteur. Cet incipit est extrait du roman de Balzac, auteur réaliste du XIXème siècle : Eugénie Grandet. A travers l’histoire des Grandet, le roman évoque les mentalités sous la Restauration française, menant ainsi une étude de l’évolution de différents caractères au cours du temps : l’inflexibilité du père Grandet, la perte des illusions de sa fille, la transformation de son neveu, un dandy « gentleman » qui devient personnage froid, intéressé, et calculateur.
II-Situer l’extrait : il s’agit de la première page du roman : Eugénie Grandet. Ce texte propose une représentation de la notion de seuil. L’incipit, lieu d’entrée dans l’univers fictionnel, dans la parole du texte, invite à

en relation

  • Les mains sales
    1362 mots | 6 pages
  • Les mains sales
    3406 mots | 14 pages
  • Les mains sales
    460 mots | 2 pages
  • Les mains sales
    301 mots | 2 pages
  • Les mains sales
    285 mots | 2 pages
  • les mains sales
    1856 mots | 8 pages
  • Les Mains Sales
    459 mots | 2 pages
  • les mains sales
    575 mots | 3 pages
  • Les mains sales
    929 mots | 4 pages
  • Les mains sales
    1446 mots | 6 pages