Management interculturel

426 mots 2 pages
Management interculturel

Artefacts, signes (vestimentaires, aménagement de l’espace, gestion du temps, image publicité, technologie)

Croyance, valeur et normes (règles de raisonnement qui orientent le raisonnement ou le jugement) et supports symboliques (mythes, rites, tabous).

Imaginaire

La culture d’entreprise :

Selon Schein, la culture est la propriété d’une unité sociale stable et indépendante sui a partagé un nombre important d’expériences de résolution de problèmes. La culture serait donc le produit d’un apprentissage de groupe qui s’inscrirait dans la durée et qui conduirait ses membres à privilégier tel type de réponse à tel évènement extérieur.

L’identité de l’entreprise

L’identité de l’entreprise est définie par l’ensemble des caractéristiques interdépendantes qui lui donne sa spécialité et sa cohérence. La culture d’entreprise avec ses rites, ses mythes, ses symboles et ses tabous est une expression de cette identité profonde, et à son tour rétroagit sur cette identité.

Le leader joue un rôle prédominant dans la construction de l’identité de l’entreprise : il est à la fois le produit de la culture et le producteur de cette culture.

Le terme de management est un peu explicite. Ce mot réputé d’origine française, en dépit de son histoire anglo-saxon, a la double racine « ménage » que l’on retrouve dans le vieux français du temps de Sully et « manus » latine.

Selon le lexique Dalloz c’est l’ensemble des techniques d’organisation qui sont mises en œuvre pour la gestion d’une entité économique.
Terry et Franklin définissent le management comme : « Un processus qui consiste en un système de fonctions communication, planification, direction, formulation de stratégie, prise de décision, contrôle, motivation, innovation, recrutement, promotion…visant à déterminer et à atteindre des objectifs définis au sein d’un groupe humain, grâce à la mise en œuvre de ressources( hommes, matières, capitaux, les machines, les méthodes…)

en relation

  • Management interculturel
    348 mots | 2 pages
  • Management interculturel
    16506 mots | 67 pages
  • le management interculturel
    11333 mots | 46 pages
  • Management interculturel
    1097 mots | 5 pages
  • Management interculturel
    638 mots | 3 pages
  • Le management interculturel
    4203 mots | 17 pages
  • Management interculturel
    1237 mots | 5 pages
  • Management interculturelle
    5325 mots | 22 pages
  • Management interculturel
    7373 mots | 30 pages
  • Management interculturel
    6312 mots | 26 pages