Maria chapdelaine

Pages: 8 (1836 mots) Publié le: 14 février 2012
Maria Chapdelaine

Unité didactique présentée par Diane Bélisle-Wolf, Université de Koblenz-Landau

Hémon, Louis : Maria Chapdelaine. Récit du Canada français, Présentation de Aurélien Boivin, postface de Bernard Clavel. Montréal : Bibliothèque Québécoise, 1990.

Introduction

Le roman du Français Louis Hémon (Brest, 1880 – 1913, Chapleau, Canada), Maria Chapdelaine , fut d’abord présentésous forme de feuilleton à Paris en 1914 avant d’être publié pour la première fois, à Montréal, en 1916. Le roman fut par la suite traduit en plusieurs langues et connut un énorme succès. Dans la Belle Province, Maria Chapdelaine, le premier roman de la terre a être acclamé mondialement, est depuis longtemps devenu un classique de la littérature québécoise. Le roman continue d’être étudié dansles établissements scolaires. La nature, le défrichement des terres ( aussi et surtout l’attachement à celles-ci), le mythe du coureur des bois, les traditions ancestrales représentent quelques-uns des thèmes importants présentés dans le roman et que l’on analysera dans l’extrait suivant.

Mise en train

➢ Sur la carte géographique, situez la région du Lac Saint-Jean.

[pic]

➢Identifiez les villes, les villages et les cours d’eau de la région et des environs.

➢ À l’aide d’un dictionnaire spécialisé, expliquez et commentez le sens des noms propres suivants: Péribonka, Ouatchouan, Chicoutimi, Mistassini, Tadoussac.

[pic]

Maison de Louis Hémon à Péribonka

➢ Discutez de la situation géographique de la région du Lac Saint-Jean par rapport à la capitale, laville de Québec, puis par rapport à la métropole, Montréal.

Extrait (tiré du chapitre 3, pp.46-49)

Au soir, le père Chapdelaine s’assit sur le seuil pour fumer et dit pensivement:
-François Paradis va passer bientôt. Il a dit qu’il viendrait peut-être nous voir.
Maria répondit: « Oui » très doucement, et bénit l’ombre qui cachait son visage.
Il vint dix jours plus tard, longtemps aprèsla nuit tombée. Les femmes restaient seules à la maison avec Tit’Bé et les enfants, le père étant allé chercher de la graine de semence à Honfleur, d’où il ne reviendrait que le lendemain.

Télésphore et Alma-Rose étaient couchés, Tit’Bé fumait une dernière pipe avant la prière en commun, quand Chien jappa plusieurs fois et vint flairer la porte close. Presque aussitôt deux coups légersretentirent. Le visiteur attendit qu’on lui criât d’entrer et parut sur le seuil.
Il s’excusa de l’heure tardive, mais sans timidité.
-Nous avons campé au bout du portage, dit-il, en haut des chutes. Il a fallu monter la tente et installer les Belges pour la nuit. Quand je suis parti je savais bien que ce n’était quasiment plus l’heure de veiller et que les chemins à travers les bois seraient mauvaispour venir. Mais je suis venu pareil, et quand j’ai vu la lumière…

Ses grandes bottes indiennes disparaissaient sous la boue; il soufflait un peu entre ses paroles, comme un homme qui a couru; mais ses yeux clairs étaient tranquilles et pleins d’assurance.
-Il n’y a que Tit’Bé qui ait changé, fit-il encore. Quand vous avez quitté Mistassini il était haut de même…
Son geste indiquait la tailled’un enfant. La mère Chapdelaine le regardait d’un air plein d’intérêt, doublement heureuse de recevoir une visite et de pouvoir parler du passé.
-Toi non plus tu n’as pas changé dans ces sept ans-là; pas en tout; mais Maria…sûrement, tu dois trouver une différence!

Il contempla Maria avec une sorte d’étonnement.
-C’est que… je l’avais déjà vue l’autre jour à Péribonka.
Son ton et son airexprimaient que, de l’avoir revue quinze jours plus tôt, cela avait effacé tout l’autrefois. Puisque l’on parlait d’elle, pourtant, il se prit à l’examiner de nouveau.
Sa jeunesse forte et saine, ses beaux cheveux drus, son cou brun de paysanne, la simplicité honnête de ses yeux et de ses gestes francs, sans doute pensa-t-il que toutes ces choses-là se trouvaient déjà dans la petite fille qu’elle...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Maria chapdelaine
  • Maria chapdelaine
  • Maria chapdelaine
  • Maria chapdelaine
  • Maria chapdelaine
  • Maria Chapdelaine
  • Maria chapdelaine
  • Maria chapdelaine

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !