Marxiste

Pages: 9 (2241 mots) Publié le: 12 juin 2012
LE COURANT MARXISTE

Contexte historique :

Le XIX siècle ;
Le capitalisme est en puissance, ayant une emprise ferme sur le mode de vie des pays riches, où le système de production a imposé une nouvelle forme de société composée essentiellement de deux classes distinctes : les capitalistes propriétaires des moyens de production et la classe ouvrière qui était démunie.
Par ailleurs, lesconvictions économiques du courant classique étaient appliquées, comme le principe de l’offre qui crée sa propre demande, chose qui conduirait à une surproduction et génèrerait des temps de crises intenses.

Auteurs :
K. Marx et F. Engels
Convictions et base d’analyse :

Pour pouvoir bien comprendre toute théorie ou tout système de pensée, il est essentiel d’avoir une idée sur lecontexte historique qui a une importante influence sur la voie que suit la pensée qui ne serait dans le fond qu’une réaction à la réalité historique. Mais surtout il faut comprendre la logique qui anime l’analyse de l’auteur de la théorie concernée, de façon à ce que toutes ses idées, référées à cette logique et à ses convictions, forment un système bien cohérent.
Donc, pour le cas de Karl H. Marx,il est né le 5 mai 1818 à Trèves en Rhénanie et mort le 14 mars 1883 à Londres, est laïque, c.-à-d. qu’il sépare nettement le religieux des lois la législation, ceci est en parfaite conformité avec sa condamnation de l’aliénation religieuse/culturelle dans une société, je cite ici « la religion est l’opium du peuple » ; il faisait partie du cercle des « Hégéliens de gauche », qui cherchaient àtirer des conclusions athées et révolutionnaires de la philosophie de Georg Hegel. Par ailleurs, il est le fondateur de la dialectique matérialiste et on voit bien le lien avec l’histoire des luttes de classes. Au fur et à mesure de cet exposé, le lien réciproque entre d’autres idées va s’éclaircir.


Aperçu : Quelques idées principales :
* Système économique : socialisme(//communisme)
* Moteur de l’activité économique : intérêts collectifs (# classiques et Keynes : intérêts individuels et liberté d’initiative à finalité personnelle)
* Lorsqu’on parle de socialisme, on n’y cherche pas le profit, mais plutôt la planification de l’économie.
* Propriété collective des moyens de production, passant par la phase de nationalisation. (# classiques :détention exclusive de la production par une minorité)
Marxisme par thèmes :

Ceci est un censé être un bref exposé, un rappel, donc faute de temps, j’ai choisi d’aborder ces thèmes seulement :
* L’état pour Marx et Engels,
* Prix/salaires,
* Chômage,
* Crises économiques.

* Etat :
Selon K. Marx et F. Engels, on ne parle de [vrai] état que lorsqu’il est fondé sur ladémocratie. La dictature est donc hors de question, ainsi faut-il faut il faire la part des choses entre la théorie marxiste en tant que substance et fruit d’un effort intellectuel, et l’histoire des quelques mésaventures des états soviétiques.
On évoque souvent les dénominations « état producteur » et « état planificateur » car respectivement seul propriétaire des moyens de production et chargé de laplanification de l’économie en définissant les quantités et affectant les ressources nécessaires. Par ailleurs, l’état est décrit, dans la réalité du XIX (aujourd’hui aussi ?), comme étant un instrument d’oppression par le biais de la loi. Il lui incombe dans la phase socialiste d’éliminer classes et ainsi les injustices sociales.

* Prix/Salaire :
Dans son rapport « Salaire, prix etprofit », Marx avait parlé des deux postulats à la base desquels les capitalistes justifiaient l’impossibilité de toute augmentation du salaire : les quantités de la production sont constantes donc les salaires doivent rester constants. Or, la production, si jamais elle est constante (ce qui est faux) ; sa limite absolue (exemple : 8 Unités) ne détermine pas forcément les limites relatives des...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • marxiste
  • Courant marxiste
  • Analyse marxiste
  • Sur la thérie marxiste
  • La doctrine marxiste
  • Les approches marxistes
  • le concept marxiste
  • Karl marx et l'analyse marxiste

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !