marxiste

Pages: 5 (707 mots) Publié le: 20 mai 2015
La conception marxiste de l’être humain
Travail de Philosophie
Présenté à
Sylvain Tremblay
Par
Samuel Fortier
Groupe 340102MQ-000004
Collège Lionel-Groulx
7 mai 2015
Le marxiste est un mouvement sociopolitique inspiré par Karl Marx. Celui-ci a vécu de 1818 à 1883, il était un philosophe bien sûr mais aussi un économiste et un homme politique allemand. Les écrits de Marx sont en prises directesur la réalité des évènements qui ont marqué la deuxième moitié du 19 siècle. Entre autre l’industrialisation, l’organisation du travail, la misère du travail et le soulèvement des travailleurs. L’œuvre de Marx résulte d’abord d’un cri de révolte devant la situation intolérable vécu par un nombre incalculable d’humains. Journée de travail de 16h à 18h par jour 7 jours/7, salaire de famine, pas denormes concernant le travail, la misère des enfants dans les mines, etc.

Ce texte témoignera de ma compréhension de la conception marxiste chez l’être humain, ainsi que du lien évoqué avec la question sur l’avènement de CÉGEPS. Plusieurs aspects du marxiste seront traités tels que la primauté de la vie économique et la structure de la vie sociale. Ma position personnelle sur cette conception seraaussi défendue.

Le matérialisme classique est basé sur le mécanisme et le déterminisme. Marx le considère réductionnisme et incapable de rendre compte de la complexité de l’humain. Cette forme de matérialisme nous empêche de voir le monde comme un processus en développement. Pour Marx, le monde est déjà humanisé. L’humain ne peut être compris qu’à travers son activité transformatrice de lanature, donc de la vie économique. La vie économique et les activités qui y sont relatives prévalent sur l’être humain au détriment de celui-ci.

La structure de la vie sociale se divise en deux branches, la superstructure et l’infrastructure. Tout ce qui relève de la superstructure s’apparente au domaine des idées par exemple : les idées religieuses, les conceptions philosophiques, la morale et lesmœurs, les formes de gouvernements, l’élaboration des lois, répartitions de la richesse, etc. Ce qui relève du domaine de l’infrastructure au contraire de la superstructure s’apparente au domaine de la matière, par exemple : ressources naturelles, rapports de production, savoir technoscientifique, outils de production, régime de pauvreté, etc.

L’avènement de l’éducation obligatoire au Québec va enaccord avec cette conception, puisque l’obligation d’aller à l’école jusqu’à un certain âge favorise une société plus égalitaire. Une éducation qui favorisera plus tard la vie économique ainsi que l’individu et la collectivité dans laquelle il évolue. L’avènement des CÉGEPS au Québec va dans le même sens. Le Québec a choisi d’intégrer un passage dans les CÉGEPS avant d’être éligible aux étudessupérieures (universités).
C’est deux exemples font de l’éducation au Québec un joyau de société qui contribuera à la structure de la vie sociale tant dans le domaine des infrastructures que dans celui des superstructures. Avec l’avènement de l’école obligatoire et des CÉGEPS, le Québec s’assure une population future qui sera bien éduqué et qui fera de bons choix éclairés. Cette population contribueraà la vie économique. Tout cela dans le but d’enrichir les idées (superstructure) et de préserver & enrichir les infrastructures.

Je suis en accord avec cette conception. En théorie je crois qu’il s’agit d’un système et d’une manière de pensée qui serait idéale en société. Cependant je crois que son application véritable ne serait pas exactement comme la théorie. Par exemple en société un régimecommuniste, qui bien sûr est l’extrême gauche (exemple plus drastique et amplifié du marxiste), n’a jamais vraiment su fonctionné. Pensons seulement à la Russie sous Staline qui c’est complètement effondré. L’écart entre les classes sociales n’avait jamais été si gros. Le principe d’égalité entre les individus est donc selon moi un idéal inatteignable.
Certes la conception marxiste de l’être...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Marxiste
  • Courant marxiste
  • Analyse marxiste
  • Sur la thérie marxiste
  • La doctrine marxiste
  • Les approches marxistes
  • le concept marxiste
  • Karl marx et l'analyse marxiste

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !