Message de rabelais dans gargantua

340 mots 2 pages
Rabelais est en effet un profond humaniste car il a foi en l'homme, en ses progrès intellectuels. La période dans laquelle il vit est une période sombre, ponctuée par les guerres, les dérives de l'Eglise, la naissance du conflit entre catholiques et protestants. Il se propose donc dans Gargantua de mettre en scène un géant qui, après avoir subi l'éducation dépassée des Sorbonagres, les théologiens de la Sorbonne, découvre l'éducation humaniste, qui repose sur la soif de la connaissance du monde qui l'entoure, sur des valeurs comme l'honnêteté notamment intellectuelle et la tolérance. Gargantua étudie les textes des philosophes, savants antiques, pour s'inspirer de leur sagesse, de leur savoir, occultés par le Moyen-Age. Mais ce savoir sert avant tout à élever l'homme, à le guider vers la réflexion, et ne limite pas à un catalogue de connaissances.
De plus, Rabelais avec la création de l'abbaye de Thélème dénonce la société dans laquelle il évolue, en proposant un contre-modèle, une utopie. En effet, hommes et femmes fréquentent l'abbaye, reçoivent une éducation propre à leur sexe, fondée sur l'harmonie collective, l'étude, le raffinement dans tous les domaines.
Jugé scandaleux à son époque car il remet en cause tous les fondements de la société, Rabelais a besoin de la protection de François Ier contre la Sorbonne, véritable pouvoir religieux et de force égale avec le pouvoir politique.
L’auteur veut bien faire passer un message humaniste ; mais derrière toute utopie, il y a une critique de la société tel qu’elle est et surtout la satire du clergé tel qu’ils vivent à son époque, et surtout le clergé régulier.
Mais, il faut replacer cela dans le contexte de contestation de l’église et en particulier le mouvement évangéliste dont fait parti Rabelais.
Les institutions religieuses ont toujours condamné les œuvres de Rabelais car elles avaient vu le danger que celles-ci représentent.
C’est une œuvre où Rabelais ne cherche pas seulement à divertir mais aussi

en relation

  • Dissertation sur gargantua de françois rabelais
    4767 mots | 20 pages
  • Le style rabelaisien
    1260 mots | 6 pages
  • Rabelais-humanisme
    2203 mots | 9 pages
  • Gargantua chapitre 7
    2774 mots | 12 pages
  • Guy demerson et gargantua de rabelais
    2568 mots | 11 pages
  • Rabelais
    3001 mots | 13 pages
  • Dissertation : en quoi le rire, dans gargantua de rabelais
    1033 mots | 5 pages
  • Gargantua - rabelais
    887 mots | 4 pages
  • Le comique : convient-il à l’orateur de vouloir l’exciter ? jusqu’à quel point le doit-il ?
    2489 mots | 10 pages
  • Gargantua
    7350 mots | 30 pages