Michel-ange

948 mots 4 pages
Bousculant les principes traditionnels de l'art, Michelangelo Buonarotti (1474-1564) de son vrai nom, marqua durablement l'histoire de l'art occidental. Il est rapidement consacré et surnommé 'le Divin'. Il fut au même titre que Léonard de Vinci un génie de la Renaissance qui influença ses contemporains et de nombreux artistes bien après sa mort.

Un extrait du Livre de raison tenu par le père de Michel-Ange, nous apprend exactement le lieu et la date de naissance de celui qui devait être un si grand artiste :
« Je note que aujourd'hui 6 de mars 1474, il m'est né un enfant mâle (c'était le second). Je lui ai donné le nom de Michelagnolo. Il est né le lundi matin, entre cinq et six heures, à Caprese. Ses parrains ont été ceux qui sont nommés ci-dessus (ils sont au nombre de neuf, tous de Caprese), et il a été baptisé le 8 dans l'église San-Giovanni di Caprese. »

Très jeune, le père de Michelangelo l’envoie à l’école chez un certain Francesco da Urbino mais l'enfant s'occupait si peu de lettres et tellement du dessin, que son père et ses frères, qui trouvaient honteuse la pensée d'avoir un artiste dans leur famille, allèrent jusqu'à le frapper pour l'en détourner. Mais rien n'y fit, et le père, laissa l'enfant suivre son goût passionné, et le mit le 1er avril 1488 chez Domenico Ghirlandajo, l'un des plus grands artistes du temps. Michel-Ange étonna et ravit son maître par la précoce habileté de son dessin. Les choses difficiles l'effrayaient peu. Ghirlandajo déclara que le nouveau venu en savait plus que lui, qu’il eut de bonne heure une forte personnalité, et que lorsqu'il copiait un modèle, il y mettait du caprice et l'arrangeait un peu à sa guise. Le jeune écolier eut l'idée, très naturelle à cette époque, de copier une estampe de Martin Schöngauer. La planche que Michel-Ange imita est le Saint Antoine tourmenté par les démons. Il fit sa copie à la plume aussi exactement que possible les finesses et les étrangetés de l'original. Son dessin terminé, il

en relation

  • Michel-ange
    994 mots | 4 pages
  • Michel-ange
    318 mots | 2 pages
  • Michel-ange
    394 mots | 2 pages
  • Michel-ange
    457 mots | 2 pages
  • Le David de Michel Ange
    1894 mots | 8 pages
  • ATELIER PRODUCTION V0 1
    859 mots | 4 pages
  • Pastiche Liaisons Dangereuses
    322 mots | 2 pages
  • Le personnage de julien sorel, esthétique et valeurs
    2457 mots | 10 pages
  • Tondo doni de michel ange
    859 mots | 4 pages
  • Michel ange
    1395 mots | 6 pages
  • Candide chap1
    854 mots | 4 pages
  • Michel ange
    2875 mots | 12 pages
  • lune
    2031 mots | 9 pages
  • Béatrice o'brian
    573 mots | 3 pages
  • philo
    679 mots | 3 pages