Michel butor la modification

328 mots 2 pages
Chez l'être humain, l'anus contrôle l'expulsion d'excréments et gaz produits à partir du bol alimentaire durant le processus de digestion. La majeure partie du temps, les sphincters sont fermés et permettent l'accumulation des matières fécales dans le rectum. Lors de la défécation, les sphincters s'ouvrent et laissent passer le contenu du rectum.
Chez l'être humain à la naissance, le sphincter anal s'ouvre indépendamment de la volonté. Le contrôle est acquis plus tard, au cours de la petite enfance ; on parle d'apprentissage de la propreté.
Chez certains animaux (oiseaux, reptiles, amphibiens), il ferme le cloaque mais joue aussi un rôle particulier dans l'expulsion de divers déchets alimentaires (restes d'os, d'écailles, arrêtes, de griffes, dents, ou encore de graines et autres éléments indigestes de leur alimentation, dont coprolithes1 ), dans la reproduction (copulation chez les espèces disposant d'un cloaque), dans l'expulsion des œufs (ou des jeunes dans le cas d'espèces ovo-vivipares), ou encore - via des glandes spécifiques - dans la reconnaissance olfactive interindividuelle ou interspécifique (entre espèces différentes, cf. marquage visuel (par des excréments) ou olfactif du territoire) des individus ou espèces.
Les amphibiens, reptiles et oiseaux utilisent l'anus pour à la fois excréter leur urine (sous forme d'un mélange (la fiente) chez les oiseaux).
Chez ces mêmes espèces l'anus contrôle la fermeture du cloaque qui est à la fois le réceptacle commun des voies sexuelles, urinaires et du colon.
L'anus de quelques mammifères (monotrèmes ferme également un « cloaque », supposé être une « relique anatomique » héritée des plus anciens amniotes par les thérapsides, ancêtres des mammifères.
Certains Marsupiaux disposent de deux orifices, l'un excrétant les déchets solides et liquides de l'intestin et du rein, l'autre utilisé pour la reproduction (vagin chez la femelle et pénis chez le mâle).
Sauf anomalie congénitale, les femelles des mammifères

en relation

  • La modification de michel butor
    942 mots | 4 pages
  • La modification , michel butor
    672 mots | 3 pages
  • La modification michel butor
    1201 mots | 5 pages
  • Fiche michel butor, la modification
    307 mots | 2 pages
  • Michel butor la modification
    268 mots | 2 pages
  • Commentaire, La Modification de Michel Butor
    795 mots | 4 pages
  • Incipit la modification michel butor
    1289 mots | 6 pages
  • Éléments narratives dans « la modification » de michel butor
    2614 mots | 11 pages
  • commentaire composé la modification michel butor
    274 mots | 2 pages
  • Michel butor la modification plan detaillé quand le narrateur est dans le train vers rome
    400 mots | 2 pages