Microéconomie

Pages: 14 (3452 mots) Publié le: 23 mars 2012
MICRO ECONOMIE

Holisme phénomène sociaux globaux (dominante en France )/individualisme
PARTIE I L’OFFRE
Chapitre 1 : La production chez les néoclassiques
Y = production de figure x1, x2,…, xn = facteur de production
F = fonction de production, la technologie entre Y(production) et les facteurs de production
Y= f (x1, x2,…, xn)
Y= f (K, L)
Vision quantitative, quantité produite enfonction de la quantité de facteur utilisé, la production est forcément exprimé par rapport au temps.
On va donc faire une distinction entre le long terme et le court terme.
De plus la production (Y) est totalement déterminé par la technologie utilisé (f) et les facteur de production (K et L). ATTENTION : cette fonction ne prend pas en compte la demande, ni la concurrence !
1) Les règles du longterme et du court terme
Le court terme va dépendre d’une entreprise à une autre en fonction de son activité. On parlera donc de court terme lorsque la relation technologique f est une donnée que l’on ne peut pas modifier. A l’inverse à long terme on peut changer f.
Pour passer du court terme au long terme on va prendre en compte :
* Obsolescence des produits : se fait très rapidement enélectronique grand public (±18 mois) à l’inverse pour l’automobile elle va prendre plus de temps (5 à 7 ans).
* Le type de contrat que l’on a avec ces clients. Contrat du jour au jour, faible visibilité sur les comptes ex la vente, il peut cependant y avoir des contrats de long terme ex Veolia pour le traitement des eaux (15 – 20 ans)
2) Les fonctions de production : à facteurs substituablesIl est possible de modifier les propensions quantité de capital et les quantités de travail.
La fonction technologique f permet une combinaison différente de capital et de travail. Dans les fait il faut reconnaitre que les combinaisons sont limités.

Pour vérifier l’efficacité de la production, il existe différent indicateur :
* Productivité Moyenne est toujours déterminé en fonction d’unfacteur de production sur une période : exemple pour le travail : PML = YL
Pour augmenter la productivité moyenne du travail on distingue 2 cas :
* Y augmente & L est constant
* Y est constant & L Diminue
La productivité moyenne doit être continuellement améliorée.
Efficacité travail est très différente d’un pays à un autre ex Allemagne / Espagne :
*Productivité marginal mesure l’efficacité des facteurs de production par rapport à un facteur de production sur une période donnée. Augmentation à la marge d’un des deux facteurs de production.
PmL=∆Y∆L= dYdL
∆= différence entre aujourd’hui et avant
Quand elle est négative, c’est un signal d’alarme, donc si elle décline cela signifie que l’heure supplémentaire est de moins en moins efficace ou quefonction de production plus du tout performante.
* Notion d’élasticité souvent évoqué en matière de prix, ou ici pour la production
si on varie un bien d’une unité, quel sera la conséquence sur la demande si inélastique la demande reste constante à l’inverse si elle est élastique une petite variation de prix aura un grand impact sur la demande. Dans se cours on va parler d’élasticité deproduction : c’est un quotient entre la variation du phénomène expliqué (production/ demande) sur la variation d’un facteur explicatif (les facteurs de production / prix)
ϵY,L= ∆YY∆LL= ∆YY × L∆L = ∆Y∆L × LY = PmL × 1PML = PmLPML

* TROUVER LA FIN DU CHAPITRE
* La production c’est du capital est du travail
3) Les fonctions de production : à facteurs complémentaires
Laproduction repose sur le capital et le travail (facteur de production rare) et on y a pas accès gratuitement, il y a un cout du capital et un cout du travail. Quand n définit une fonction de production on détermine on fonction cout. On doit donc déterminer les différents cout de
Chapitre 2 : Les couts dans l’entreprise
1) Les différentes catégories de couts dans l’entreprise
On distingue 4...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Microéconomie
  • Microéconomie
  • Microeconomie
  • La microeconomie
  • Microéconomie
  • Microéconomie
  • microeconomie
  • La microéconomie

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !