Mme bovary la mort d'emma

1342 mots 6 pages
Madame Bovary, Chap VIII, partie 3 : « La mort d’Emma »

En 1857, Flaubert entreprend l’écriture de Madame Bovary, roman de m urs sur la société normande du XIX eme siecle. Elle s’avérera longue et difficile puisque Flaubert, à qui on a reproché trop de lyrisme dans son uvre précédente La Tentation de Saint Antoine, tente d’aller contre ses élans romantiques pour dépeindre cette société de manière réaliste. L’extrait étudié, qui décrit la mort d’Emma Bovary, en est un concentré.
En quoi cette scène s’oppose t elle au Romantisme ?
L’opposition ressort dans un premier temps de la mort elle-même puis d’Emma.

En premier lieu, la description, par sa dimension à la fois réaliste, religieuse et théâtrale met en exergue l’opposition de cette scène avec le Romantisme.

Tout d’abord, c’est par son aspect réaliste et concret que la mort est anti-romantique. Flaubert, fils de médecin, décrit l’agonie de façon presque médicale. Il détaille les différents membres de son anatomie : « langue… bouche… yeux… côtes ». Il compare ses yeux à des « globes de lampe qui s’éteignent ». De même, l’auteur utilise d’autres comparaisons pour montrer le piteux état dans lequel Emma se trouve « elle allongea le cou comme quelqu’un qui a soif… comme quelqu’un qui se réveille d’un songe… comme un cadavre que l’on galvanise » . La périphrase « la moribonde » qui désigne Emma insiste sur con mal physique provoqué par l’arsenic, tout comme les adjectifs qualifiant l’héroïne « pâle… trop faible ». L’accumulation « les cheveux dénoués, la prunelle fixe, béante » montre Emma à bout de souffle, agonisant peu à peu. Enfin, la négation « ne put fermer les doigts » témoigne de la force physique d’Emma qui diminue de plus en plus au fur et à mesure que se rapproche l’heure de sa mort.

De plus, cette scène mortuaire dégage également une dimension religieuse. Tout au long de l’extrait le lexique religieux est omni présent : « prêtre… crucifix… Misereatur et Undulgentiam… Jésus-Christ…

en relation

  • Mme de bovary , la mort d'emma
    1278 mots | 6 pages
  • La mort d'emma - mme bovary (fait par tony)
    1382 mots | 6 pages
  • Mme bovary commentaire: la mort d'emma
    1257 mots | 6 pages
  • La tentation de suicide, madame bovary
    936 mots | 4 pages
  • 『Gustave Flaubert: Madame Bovary』
    10134 mots | 41 pages
  • Mme Bovary
    452 mots | 2 pages
  • Résumé de madame bovary
    3228 mots | 13 pages
  • corpus charles bovary
    919 mots | 4 pages
  • Fiche lecture - Madame Bovary de Flaubert
    1357 mots | 6 pages
  • Analyse complète de Madame Bovary
    16900 mots | 68 pages