Mondialisation, antimondialisation, altermondialisation

Pages: 11 (2501 mots) Publié le: 27 janvier 2011
Mondialisation, antimondialisation, altermondialisation

Nous tenterons de répondre à travers cette étude comparative à la question suivante ; ‘La fin d’un modèle ?’ en s’appuyant sur un article de Gilles Lipovetsky ; ‘La fin du consommateur passif’’, de Daniel Cohen ; ‘Nous devons penser ce que serait un monde sans croissance’ et de Noreena Hertz ; ‘Un capitalisme coopératif’’.

De nombreuxtravaux ont été faits pour expliquer les différentes phases que nos sociétés ont traversées au cours du temps. Si nous prenons l’analyse de Toffler (analyse futuriste), les années 80, ont été la période d’une « nouvelle ère industrielle » où la production est rentrée dans un processus de décentralisation dû à l’informatique et à la robotique, chose qui a entrainé un morcellement de laproduction, de la variété dans le travail et dans les produits. Qualifiée de crise idéologique pour une ‘société postindustrielle’ où le travail a demandé beaucoup plus de qualification et de désindustrialisation au profit de nouveaux savoirs.
Qu’en est-il aujourd’hui face à la crise mondiale? Allons-nous vers un nouveau modèle capitalisme ou vers son renouveau ?
Gilles Lipovetsky, dans l’un de cesprincipaux ouvrages, ‘L’ère du vide’, présentait les sociétés comme « postmoderne », l’expliquant comme un désinvestissement de la sphère publique, d’une perte des grandes institutions collectives et d’une culture ouverte. C’est ce que l’auteur désignait par une « seconde révolution individualiste ». Ce n’est qu’après, qu’il réfuta le terme de postmodernité pour employer « l’hyper modernité » et ainsidéfinir le renouveau de nos sociétés ; ‘c’est le temps de la modernité achevée, sans contrainte, déréglementée et globalisée’. Une seconde révolution moderne, où il est question de toujours plus de concurrence, de compétition, de marchandisation et de mobilité.
Au cœur de l’analyse de l’hyper-modernité, Lipovetsky étudie les métamorphoses et non la fin du capitalisme de consommation. Commel’explique l’auteur, nous passons d’une « hyperconsommation dévoratrice d’énergie » à une « hyperconsommation soutenable ». Au cours du temps, simple de constater par nous même, tout devient marchand (services, culture, …). L’individualisation qui s’exprime aujourd’hui dans les mœurs, dans la mode n’est que la conséquence directe de la forte innovation technologique et de cette marchandisation du ‘tout’de ce XXI ème siècle. Il y a beaucoup moins d’échanges, d’interaction entre les individus via ces nouvelles technologies et surtout plus d’acte gratuit, de service rendu sans contre partie entre deux individus, c’est le ‘chacun pour soi’. Mais, comme le dit si bien l’auteur, comment résister à cette consommation ‘illimitée et irrésistible’. Par cette constatation, nous pouvons nous poser laquestion suivante ; ‘les individus sont- ils heureux dans ce mode de vie?’. Lipovetsky répond clairement que la « réorientation généralisée » des modes de vie, de la société en générale a affaiblie le ‘bien-être’ des individus touchant leurs vie affective, sociale, professionnelle et c’est par la consommation que les individus compensent ce trouble. Selon une perspective plus large, nous pouvons étayernos propos sur la question du renouvellement d’un modèle par l’analyse de Daniel Cohen sur la ‘mondialisation’. Quand une société passe à un nouveau modèle, ce dernier est en rupture avec le précédent par conséquent, quand nous sommes entrés dans ‘l’ère de la mondialisation’ nous avons connu « une innovation technologique majeur » qui a engendré « une nouvelle forme d’organisation du travail enrupture avec le mode de production antérieur ». La révolution industrielle correspondait à de nouvelles technologies (machine à vapeur,..) et la société de ‘consommation’ au modèle fordisme qui a donné lieu au travail à la chaîne (nouvelle organisation du travail) par l’électrification. Comme l’explicite clairement son article, nous sommes à un moment où il est nécessaire de s’interroger sur...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Mondialisation et antimondialisation
  • Mondialisation altermondialisation
  • Antimondialisation
  • Architecture et altermondialisation
  • Cours altermondialisation
  • Compte-rendu altermondialisation
  • La mondialisation
  • Mondialisation

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !