Mondialisation des marchés financiers

Pages: 7 (1731 mots) Publié le: 26 avril 2011
« La mondialisation, c’est la tyrannie des marchés financiers. »

Depuis que le marché financier est mondialisé, il y a une étroite corrélation entre les Bourses : de manière synchronisée, le pessimisme comme l’optimisme s’alimentent aux quatres coins de la planète.
André Orléan, Libération, 16 septembre 1998, en pleine crise asiatique.

Les spéculations contre le franc dans les années 80 oula chute de la livre en 1992 ? C’est eux. Les méga fusions-acquisitions ? C’est encore eux. Les annonces de suppressions massives d’emplois malgré des profits en hausse ? C’est pour les rassurer… Eux, ce sont bien sûr les marchés financiers, qui, bien qu’anciens, sont devenus un sujet de préoccupation grandissante à partir des années 70/80. Au point d’être qualifiés de « tyranniques » : n’est-cepas encore eux qui dicteraient leur politique aux gouvernements ? Qui, du fait de leur intégration croissante, propageraient à l’échelle mondiale, les crises financières, comme on l’a vu de nouveau durant l’été 2007 avec celle des subprimes issue du secteur immobilier américain ? Mais qu’entend-on au juste par marchés financiers (internationaux) ? Il importe de répondre à cette question au risque,sinon, de faire passer ces marchés pour des réalités abstraites, et donc d’autant plus inhumaines, occultes, imprévisibles. Ces marchés, ce sont d’abord des institutions concrètes : les bourses (Wall Street ; l’Euronext, la société paneuropéenne
1

née de la fusion des bourses d’actions et produits dérivés de Paris, Amsterdam, Bruxelles et Lisbonne ; etc.) qui organisent la vente ou l’achatd’actions ou d’obligations (bourses de valeurs), de devises (marchés des changes), qui permettent aussi de se prémunir contre les risques de pertes liés à l’inflation et à la variation des taux d’intérêt ou de change (marchés dérivés). Avec l’autofinancement et le recours au crédit bancaire, les marchés de capitaux constituent une troisième modalité de financement des besoins des entreprises commedes États. Si la révolution électronique a rendu ces bourses virtuelles (les transactions pouvant se faire d’un pays étranger), les législations nationales conservent des spécificités telles qu’on ne peut parler de marché boursier mondial ni même européen (en dépit des processus de concentration en cours avec la création de la bourse Euronext). Les marchés financiers, ce sont ensuite une diversitéd’acteurs à commencer par les investisseurs institutionnels, qui assurent une gestion collective de l’épargne des ménages et plus connus sous leur diminutif « zinzins ». Soit les fonds de pensions (spécialisés dans la gestion de l’épargne retraite) ; les fonds mutuels et organismes de placement collectif (OPCVM, SICAV) ; les compagnies d’assurances. Leur essor provient autant de la déréglementationque d’évolutions internes aux sociétés industrialisées (le papy boom notamment). Ensemble, ils pesaient 62 000 milliards de dollars fin 2006, soit plus que le total des PIB des pays industrialisés, contre 33 000 milliards en 98 (d’après IFSL). A quoi s’ajoutent les fonds alternatifs (Hedge funds et private equity funds) à vocation plus spéculative ; et plus récemment les fonds d’investissementsd’État, dits souverains, qui pèseraient quelque 2 500 milliards de dollars. Contrairement aux prévisions, la globalisation financière n’a pas signifié le
2

déclin des banques traditionnelles ; au contraire, elles ont su tirer leur épingle du jeu en développant une activité d’intermédiation à travers des services bancaires et financiers. Aux côtés de ces opérateurs institutionnels, interviennent lesinvestisseurs privés - petits et gros porteurs, les boursicoteurs,… Sans oublier les « professionnels » des marchés financiers : les traders ; les analystes financiers qui identifient les sociétés dont les cours sont sous- ou surévalués par les marchés ; les agences de notation qui évaluent la situation macroéconomique des pays ou des établissements bancaires. Leur pouvoir tient à leurs...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • La mondialisation des années 80/ marchés financiers et révolution technologique
  • Marches financiers et instruments financiers
  • Marché financier
  • Le marché financier
  • Marché financier
  • Les marchés financiers
  • Marché financier
  • marchés financiers

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !