Mondialisation

4715 mots 19 pages
Les chefs d’entreprises se méfient avec raison des mots compliqués qui, souvent, déplacent de l’air au lieu de leur servir à mieux comprendre les rouages de l’économie. Mondialisation et globalisation, deux termes, que l’on rencontre tous les jours et qui nous concernent au plus haut point, mériteraient de figurer en tête de ces nuisances verbales. Le fait que la langue anglaise (dans sa version passe-partout qu’est l’Américain) n’utilise que le mot globalization n’aide pas.

Les Français mondialisent quand les Américains globalize, mais il ne faut pas chercher longtemps pour trouver des anglophones (universitaires, il est vrai), qui mondialize et même certains qui parlent de worldization… En Français, le vocabulaire de l’économie recourt également au mot globalisation, et les articles savants ne manquent pas, qui tentent de cerner la différence entre globalisation et mondialisation.

Dire que leur démonstration est tout à fait convaincante serait abusif, mais l’idée générale est simple : la mondialisation désigne la libéralisation des marchés et ses effets alors que la globalisation englobe tout ce qui permet à l’entreprise de transférer certaines de ses activités de production ou de services dans différents pays, afin d’améliorer sa compétitivité.

La mondialisation. - À peu près toutes les entreprises sont touchées par la mondialisation. La phase de mondialisation dans laquelle nous sommes (il y en eu d’autres; à titre d’exemple, les pays de l’Europe occidentale n’ont retrouvé que dans les années 1980 leur taux d’ouverture – échanges commerciaux/ PNB – d’avant 1914) s’est accélérée dans ces années 80, sous les effets conjugués d’un libération des échanges (financiers et marchandises), d’une accélération des innovations technologiques et du développement des moyens de transport et des communications. Le volume des échanges commerciaux dans le monde est aujourd’hui 15 fois plus important qu’en 1950.

Bon gré mal gré, cette mondialisation nous a fait

en relation

  • La mondialisation
    3198 mots | 13 pages
  • Mondialisation
    2810 mots | 12 pages
  • Mondialisation
    3107 mots | 13 pages
  • La mondialisation
    1824 mots | 8 pages
  • la mondialisation
    754 mots | 4 pages
  • Mondialisation
    2047 mots | 9 pages
  • La mondialisation
    1174 mots | 5 pages
  • La mondialisation
    691 mots | 3 pages
  • Mondialisation
    8230 mots | 33 pages
  • La mondialisation
    1594 mots | 7 pages