Montaigne « des cannibales » (lecture analytique)

894 mots 4 pages
Montaigne « Des Cannibales » (lecture analytique)

Eléments biographiques :
• Penseur humaniste et homme politique français. Fils de riches négociants gascons anoblis, Michel Eyquem de Montaigne reçoit une éducation savante et humaniste.
• Montaigne se lie d'amitié avec Etienne de La Boétie, jeune magistrat humaniste qui meurt en 1563, âgé de 33 ans. Il décrit cette amitié restée célèbre dans un chapitre des Essais ("De l'Amitié").
• Il entreprend dès lors la rédaction de son principal ouvrage, "Les Essais", sur lequel il travaille jusqu'à la fin de sa vie, dans la bibliothèque dans laquelle il s’est retirée.
• De 1580 à 1581, il voyage en Allemagne, en Autriche, en Suisse et en Italie, pour des raisons de santé et tient un "Journal de voyage"
• Dans les Essais, Montaigne se dépeint lui-même, comme un sujet observé, sans artifice, pour révéler son "moi" dans son entière nudité, pour se comprendre et comprendre le monde. Il laisse libre cours à ses pensées souvent imprégnées de pessimisme, telles qu'elles se présentent à lui. Son étonnement philosophique commence avec sa devise "Que sais-je ?"
• Il s'attaque à tous les dogmatismes, qu'ils soient religieux ou philosophiques, ne figeant jamais son scepticisme, son doute méthodique sur des certitudes ou des absolus. En pleine guerre de religions, il affiche sa tolérance et son aversion pour les luttes fratricides entre catholiques et protestants.
En quoi réside l’habilité argumentative de cet essai ? Quelle en est la visée ?
I- Texte à valeur de témoignage :
• Présence d’un « Je » témoin de fait réels.
• Faits relatés s’inscrivent dans un contexte : lieu (Rouan l.4) et présence du roi attestés.
• Deux entretiens distincts nous sont rapportés, l’un avec le roi l’autre avec Montaigne.
• Il utilise le discourt rapporté qui place le narrateur en position d’observateur : « Ils dirent que L.19 » « je lui demandai »
• Discours d’apparence objective, qui indique même avec honnêteté les difficultés rencontrées,

en relation

  • Lecture analytique : «des cannibales», montaigne.
    422 mots | 2 pages
  • Lecture analytique Montaigne "Des cannibales", Essais
    2663 mots | 11 pages
  • Lecture analytique montaigne, des cannibales
    731 mots | 3 pages
  • LECTURE ANALYTIQUE N°1 : « Des Cannibales » de Montaigne, Les Essais
    550 mots | 3 pages
  • Lecture analytique des essais "des cannibales" de montaigne
    599 mots | 3 pages
  • Lecture analytique les essais, "des cannibales", montaigne
    956 mots | 4 pages
  • Lecture Analytique: Montaigne, Essais, Des cannibales
    1040 mots | 5 pages
  • Lecture analytique, « DES CANNIBALES » Essais,I, 31 Montaigne
    1427 mots | 6 pages
  • Lecture analytique : montaigne , les cannibales, essais, livre 1,chapitre 31
    252 mots | 2 pages
  • Plan detaille de cannibale (montaigne)
    1115 mots | 5 pages