Morphine et douleurs

Pages: 5 (1246 mots) Publié le: 6 mars 2011
6

FRANCE MÉTROPOLITAINE SEPTEMBRE 2003 20 POINTS

Morphine et douleur
Ä

La morphine reste de nos jours le plus puissant analgésique pour soulager les douleurs sévères, mais son utilisation est délicate. Des expériences ont montré que des protéines, les bêta-arrestines 2 présentes naturellement dans l’organisme, exercent une inhibition de l’action de la morphine : elles désactivent lesrécepteurs membranaires sur lesquels se fixe cette dernière. On devine les perspectives ouvertes par ces résultats pour le traitement des douleurs sévères : des médicaments inhibant l’action des bêtaarrestines 2 permettraient de soulager la douleur à moindre dose. Cependant, de longues années de recherche sont encore nécessaires.
Médecine Actualité, Palais de la Découverte, mai 2000.

Å

fibrenociceptive = neurone 1

fente synaptique neurone 2

a) Contact médullaire entre une fibre nociceptive d’un nerf de la peau (neurone 1) et un neurone 2 qui envoie des messages vers le cortex cérébral où se fait la perception douloureuse.
© Hatier 2007

f.Pa

f.Pa

50 A

50 B

0

0

100 200 300 400 500 600 temps (en millisecondes)

0

0

100 200 300 400 500 600 temps (enmillisecondes)

b) Fréquence des potentiels d’action ( f . Pa ) émis par le neurone 2

après stimulation d’un nerf de la peau contenant le neurone 1. A = avant l’injection de morphine au niveau de la fente synaptique. B = 5 minutes après l’injection de morphine au niveau de la fente synaptique.
D’après Hatier.

1. EXPLOITER DES DOCUMENTS ET METTRE EN RELATION LOGIQUE DES INFORMATIONS DANS UNBUT EXPLICATIF 10 POINTS

1 À l’aide des informations fournies par les documents 1 et 2, expliquez l’action analgésique de la morphine. 2 Expliquez en quoi la découverte des bêta-arrestines ouvre des perspectives intéressantes pour le traitement des douleurs intenses.
2. MOBILISER DES CONNAISSANCES 10 POINTS

La transmission du message nociceptif peut être modulée par des moléculesnaturellement fabriquées par l’organisme.

Expliquez, en illustrant votre texte par un schéma explicatif, comment est réalisée cette modulation au niveau de la corne dorsale de la moelle épinière.

© Hatier 2007

LES CLÉS DU SUJET

s Question 1
Les documents concernant l’action analgésique de la morphine sont relativement classiques ; ils nécessitent de bien connaître le codage du message nerveuxen fréquence de potentiels d’action (Pa). Le document étant un graphe, il ne faut pas oublier de citer quelques chiffres remarquables. Ne vous laissez pas impressionner par les notions ou par les termes complexes du texte, la lecture en permet la compréhension. Par exemple, les arrestines sont comme le texte l’indique des molécules bloquant l’effet de la morphine. Il faut faire intervenir votrecapacité à raisonner.

s Question 2
La question concerne la modulation du message nociceptif. Un schéma est exigé ; il faut le légender complètement et l’accompagner d’un texte explicatif.

Pour mieux lire le sujet
On rappelle que la moelle épinière est verticale et comporte en coupe un côté ventral et un côté dorsal ; par ailleurs, la partie centrale nommée « substance grise » comporte 4excroissances ou cornes. Dans les cornes dorsales est située une synapse, clé du circuit nociceptif.

C O R R I G É

1. EXPLOITER DES DOCUMENTS ET METTRE EN RELATION LOGIQUE DES INFORMATIONS DANS UN BUT EXPLICATIF

1 Explication de l’action analgésique de la morphine
Le document 2a nous rappelle que la transmission du message nociceptif s’effectue grâce à au moins deux neurones successifs : unneurone nociceptif périphérique (1), et un neurone nociceptif médullaire (2), qui communiquent par transmission synaptique.
© Hatier 2007

Le document 2b est un graphe exprimant la fréquence des potentiels d’action (Pa) sur le neurone nociceptif médullaire après stimulation du neurone nociceptif périphérique, en situation normale (A), et en cas d’injection de morphine dans la synapse entre...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • La morphine
  • Morphine
  • La morphine
  • La Morphine
  • Morphine
  • Douleur
  • douleur
  • La douleur

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !