Munch et les femmes

Pages: 10 (2343 mots) Publié le: 4 janvier 2013
|
Edvard MunchET Les Femmes |
|

Biographie :

Edvard Munch est artiste expressionniste norvégien. Fils d'un médecin militaire profondément religieux et peu argenté, son environnement familial est assez lié à la mort et aux malheurs. Sa mère, pourtant de vingt ans la cadette de son mari, meurt alors qu'Edvard n'a que cinq ans. Sa soeur aînée, quinze ans à peine, est emportée parla tuberculose. Sa soeur cadette est diagnostiquée "mélancolique" autrement dit « dépressive ». Son frère Andreas sera le seul des cinq enfants à se marier... pour décéder quelques mois après la cérémonie.
Deux ans après avoir été sur les bancs des Arts et Métiers, Munch se lance avec sérieux dans la voie artistique. Ses premières oeuvres s'inspirent du réalisme français. En 1885, Edvard Muncheffectue un bref voyage d'étude à Paris. La même année, il s'attelle à une oeuvre maîtresse, L’Enfant malade.


Munch marque une coupure radicale avec le réalisme. Pour lui, le sujet n'est autre que sa soeur Sophie. Il travaille longtemps à cette toile, à la recherche d’une forme capable de restituer son expérience personnelle, aussi douloureuse fût-elle.La toile est très mal accueillie par la critique.

En 1889, Edvard Munch peint le Portrait de Hans Jæger. En fait, Munch fréquente Jaeger et son milieu d'anarchistes révolutionnaires dès 1885. C'est un tournant décisif. A cette époque, il s'attelle à une vaste (auto)biographie, tâche qu'il remettra plusieurs fois sur le métier au cours de son existence. Ces notes lui serviront plus tard àdonner consistance aux thèmes majeurs des années 1890. A l'instar de Jæger, Munch s'efforce de donner une image vraie des frustrations et des souffrances de l'homme moderne: il veut "peindre sa vie".



Automne 89, Munch découvre le milieu artistique parisien, dont il gardera un souvenir plus durable. L'époque est en effet au postimpressionnisme, et les expériences antinaturalistesabondent. Pour Munch, c'est une libération. "La photographie ne peut faire concurrence à la palette et au pinceau, écrit-il, tant qu'elle ne peut servir au ciel et en enfer".

C'est à Paris que Munch apprend la mort de son père. De l'avis général, la solitude et la mélancolie dont témoigne Nuit à Saint-Cloud sont l'expression de ce deuil. Dans une palette exclusivement bleue, la toile esquissela silhouette d'un personnage solitaire assis à la fenêtre d'un intérieur, perdu dans l'obscurité.

Parallèlement, début des années 1890, Munch peint les premières esquisses du Cri. Le Cri, qui est souvent considéré comme la première toile expressionniste. L'expression repose avant tout sur le choix des couleurs et le tracé des lignes. La scène ­ en particulier le personnage principal ­ estcaricaturée de façon grotesque et n’à plus rien de « vrai ».

Automne 1892, Munch expose ses oeuvres peintes en France à Berlin. Le public voit dans l'oeuvre de Munch provocation et anarchie. L'exposition est censurée mais elle a néanmoins permis à Munch de se faire un nom à Berlin, où il décide de s'installer.

Décembre 1893, Munch expose à Unter den Linden. Il y présente notamment sixtoiles, groupées sous le titre Etude pour une série: l'Amour. Elles sont les germes de ce qui va devenir La Frise de la vie. Nous retrouvons ici de pures ambiances comme La tempête, Clair de lune et Nuit étoilée. D'autres motifs, comme ceux de Rose et Amélie ou de Vampire, dépeignent les facettes peu reluisantes de l'amour.
Plusieurs toiles ont pour thème la mort, la plus frappante étant La Mort dansla chambre de la malade. On retrouve ici le souvenir de la mort de Sophie, la soeur de l'artiste, entourée de toute la famille. La mourante, vue de dos, est cachée par son fauteuil, mais focalisée par le personnage qui représente Munch lui-même. L'année suivante, la frise prend de l'ampleur avec des motifs comme Angoisse, Cendre, Madone et Les trois âges de la femme.

Munch quitte Berlin au...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Münch
  • Edvard munch
  • Edvard munch
  • le cri de munch
  • Le cygne du munch
  • Le Cri De Munch
  • munch"le cri"
  • Edward munch

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !