Obéir est-ce n'être plus libre ?

479 mots 2 pages
Construire la problématique d’un sujet

Être libre, est-ce agir spontanément ?
Obéir, est-ce n'être plus libre ?

( propositions de solutions, voir page suivante )
Être libre, est-ce agir spontanément ?
Reformulation : être libre, et non pas seulement le paraître, est-ce agir spontanément, c'est-à-dire, sans aucune passivité, faire immédiatement et sans contrainte ce que notre nature nous pousse à faire ?
Problématique : être libre, est-ce faire sans réfléchir tout ce à quoi nous pousse notre nature, indépendamment de toute contrainte, ou bien n'est-ce pas plutôt agir selon un choix réfléchi et donc vraiment volontaire ? La volonté libre n'est-elle pas en effet celle qui peut refuser les tendances involontaires ? Être libre, finalement, n'est-ce pas acquérir la capacité d'obéir spontanément à sa propre volonté ?
Plan :
1. Oui, être libre, c'est agir spontanément.
Argument principal : c'est agir de soi-même, sans être incité ni contraint par autrui. Et "nous sommes libres quand nos actes émanent de notre personnalité tout entière" (Bergson : voir le texte).
2. Mais la spontanéité peut être une illusion de liberté.
Argument principal : on a conscience de ses actes, mais pas de leurs causes véritables (Spinoza : voir le cours). On peut ici utiliser le cours sur l'inconscient)
3. Finalement, être libre, c'est suivre spontanément sa propre volonté.
Argument principal : la liberté véritable suppose la réflexion préalable (raison) et la maîtrise sur soi (volonté), la spontanéité ne caractérisant que l'exécution de la décision. Obéir, est-ce n'être plus libre ?
Reformulation : obéir, c'est-à-dire se soumettre à la volonté d'autrui, est-ce perdre sa liberté ?
Problématique : obéir, est-ce nécessairement perdre sa liberté, y renoncer, ou bien est-ce être compatible avec le maintien de notre liberté ? Mais la liberté véritable est-elle vraiment l'absence d'obéissance ? Être libre, n'est-ce pas toujours obéir à la loi que l'on reconnaît comme légitime

en relation

  • Obéir est-ce n'être plus libre?
    671 mots | 3 pages
  • Obéir est ce n'etre plus libre? philo
    771 mots | 4 pages
  • Se necesita dependienta
    1734 mots | 7 pages
  • Obéir est-ce renoncer à sa liberté?
    1888 mots | 8 pages
  • De La Liberte Des Anciens Compare E A Celle Des Modernes
    1251 mots | 6 pages
  • L'obéissance est elle nécessairement contraire à la liberté ?
    997 mots | 4 pages
  • Etre libre est-ce faire ce qui nous plait?
    506 mots | 3 pages
  • Obéir aux lois, est-ce être libre?
    709 mots | 3 pages
  • L'obéissance aux lois implique-t-elle nécessairement que l'on perde notre liberté ?
    1062 mots | 5 pages
  • Jean
    2010 mots | 9 pages