Objectivité scientifique

2548 mots 11 pages
b) Karl Popper

Karl Popper, philosophe, physicien Autrichien. Etudes pointues : philo, maths, psychologie et physique. Le texte étudié a été écrit en 1934, époque où émerge le cercle de Vienne : réunion de philosophes et mathématiciens qui vont donner naissance au positivisme. Le positivisme veut absolument ramener la théorie aux faits, les faits doivent la contrôler. A Vienne, un positivisme logique apparaît, les théories doivent correspondre à des faits. Pour le positivisme logique, le langage doit uniquement parler des faits c'est une position anti-méthaphysique ( = âme, Dieu …). Popper n'a jamais participé au cercle de Vienne mais a côtoyé certains de ses membres. Ce texte est un dialogue avec ce contexte, mais il a eu un impact considérable dans le monde des sciences Anglo-saxons, dans l'épistémologie, ce qui n'a pas été le cas en Autriche.
Dans ce texte on doit se demander : « Qu'est-ce que la logique et la connaissance ? »

Introduction :
Théorie : ensemble de propositions qui ont un lien entre elles, le maître mot est « contrôle ». Popper s'intéresse à la question : « Comment la science contrôle les théories ? ». Tout de suite, Popper va s'intéresser aux sciences empiriques. Les propositions de la science sont de 2 types : les théories et les hypothèses : c'est ce qu'il faut contrôler. Les théories sont des hypothèses vérifiées.Pourquoi faudrait-il alors contrôler la théorie si elle est certaine ?
Popper précise aussi tout de suite ce qu'il entend par contrôle : c'est l'observation et l 'expérimentation, ce n'est pas mathématiques mais empiriques. L'observation est naïve, passive, a lieu dans le monde naturel tandis que l'expérimentation est construite et déterminée par un but précis elle se fait dans un milieu particulier : en laboratoire. Le projet philosophique de Popper va être d'interroger cette procédure de contrôle du point de vue de la logique. On va procéder à une analyse logique de la méthode des sciences empiriques. Les termes clés sont :

en relation

  • En quoi consiste l'objectivité scientifique?
    1873 mots | 8 pages
  • Question d'objectivité - connaissance
    955 mots | 4 pages
  • fuck you
    29454 mots | 118 pages
  • Peut-on être objectif avec soi-même ?
    2004 mots | 9 pages
  • s ance 1 1 re ann e master
    318 mots | 2 pages
  • Méthode SHS
    366 mots | 2 pages
  • Subjectivité du journaliste
    743 mots | 3 pages
  • monsieur
    1420 mots | 6 pages
  • Sciences exactes
    1508 mots | 7 pages
  • L'anthropologie et le devoir d'objectivité
    1686 mots | 7 pages