Oeuvres poétiques - ménard

Pages: 5 (1012 mots) Publié le: 4 mai 2010
Œuvres poétiques de Ménard

Il s’agit d’un sonnet régulier (car il est composé de 2 quatrains et 2 tercets) et de forme ABBA ; ABBA ; CCD ; EDE pour les rimes.
Ce poème reprend dans sa structure même des images et des thèmes récurrents da la poésie baroque. Bref, il est là pour nous enseigner qu’on ne trouve le sens véritable de l’existence qu’auprès de Dieu, après la mort…
Notons que nousavons peu de renseignements sur l’auteur (seulement qu’il a été avocat de la cour au parlement de Toulouse).

1) LE MOUVEMENT DE LA FRAGILITÉ DE L’EXISTENCE :

Le vers 1 introduit le thème du mouvement en s’inspirant des phénomènes naturels : « le flot pousse le flot », on peut relever dans ce même vers un zeugme* « … les ombres les lumières »
*zeugme=construction qui consiste à ne pasénoncer de nouveau, à répéter un mot ou un groupe de mots, déjà exprimé dans une proposition proche. L’esprit peut établir aisément ce mot ou expression : « L’air était plein d’encens, et les près de verdure » V. Hugo
Le flot c’est l’eau ; et l’ombre c’est la nuit qui pousse la lumière qui est le jour.
On remarque que ce vers est équilibré, en effet la césure (ici une virgule «,») sépare les deuxhémistiches. On a l’impression que ce premier vers nous propose un thème (celui de l’eau + ombre/lumière) et qu’il le développe ensuite : en effet, on retrouve le champ lexical, de l’eau : « rivières ; écumeux ; glaçons… » Et le C.L ombre/lumière : « occident ; ardent… »
Le vers initial annonce donc le contenu des quatrains et les deux quatrains se présentent comme le développement du thème initial.*chiasme=figure d’opposition qui consiste à placer des éléments de 2 groupes formant une antithèse dans un ordre inversé : « Un roi chantait en bas ; en haut mourait un dieu. » V. Hugo
Ce texte a une structure de chiasme* car nous avons tout d’abord l’image de l’eau, puis l’image de l’ombre et lumière ; puis l’image ombre-lumière et l’image de l’eau.
A partir du vers 2, le thème du mouvement vase déplacer vers l’expression de la fuite du temps. Le message est que la vie n’est qu’un passage, c’est le mouvement avant une mort inévitable.
« Cestuy à son réveil trouve son occident » v.2 = ici référence à l’enfant qui va mourir à sa naissance.
« L’autre meurt au midi de son jour plus ardent » = référence à la moitié de sa vie, mais tôt ou tard, que l’on soit jeune, vieux : c’est le cielqui donne l’arrêt brutal.
Au deuxième quatrain, on rebondit sur l’image initiale du fleuve par le biais de la comparaison « ressemble à ces rivières » v.5 = l’utilisation de ce démonstratif montre que ce sont CES rivières qu’il a déjà évoqué au vers 1. Le lexique, le vocabulaire exprime à la fois, le tumulte des flots « écumeux », « grondant » ; « s’enfle » et en même temps exprime parmétaphore, l’orgueil humain.
Le message de ce quatrain c’est que les eaux ont beau être … elles ont une seule destination : la mer (par extension la mort).
Les quatrains présentent de manière redondante, un même constat, celui de la fragilité de la vie, illustrée par trois cas exemplaires introduits par « Cestuy » v.2 ; « l’autre » v.3 ; « l’un » v.5.
La part accordée à chacun est croissante, on a uneévocation de la vie avec des durées variables mais qui sont toutes destinées à la même fin.
Les 2 premiers vers du premier tercet sont des images religieuses : le corps humain redevient poussière. Ils tirent la leçon des quatrains, tout est voué à la religion, car ce sont des paroles présentent dans les évangiles. «Le temps avec ses jours dévore ses trésors » = référence mythologique à Chronos,dieu du temps qui a dévoré ses enfants…
On relève aussi quelques allitérations en « r » et « o » et assonances.
Allitération = répétions de consonnes
Assonances = répétions des voyelles

2) UNE MISE EN GARDE CONTRE LES VAINES PRÉTENTIONS

Le vers 11 introduit une figure, celle d’Encelade, dont le traitement permet de relier avec un enjambement (vers qui se poursuit sur le vers...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Texte menard, ouvre poetique
  • Œuvres Poétique de Victor Hugo
  • Théophile de viau, oeuvres poétiques
  • Menard
  • Ménard
  • Pierre Ménard
  • Poetique
  • Poétique

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !