On ne progresse pas en faisant table rase, mais en prenant pour tremplin ce qu'on a reçu.

Pages: 7 (1666 mots) Publié le: 18 mars 2013
LMA
15/20

Dissertation: « On ne progresse pas en faisant table rase, mais en prenant pour tremplin ce qu'on a reçu. » de Pierre-Henri Simon.

Depuis des milliers d'années que l'Humain est sur Terre, celui ci n'a jamais cessé d'évoluer. Encore aujourd'hui, les hommes poussent toujours plus loin le progrès, et ce, dans de nombreux domaines. En étudiant le passé, l'humanité se prépare àl'avenir. Pour Pierre-Henri Simon (XXème siècle), il n'est pas envisageable de dissocier le progrès de l'apprentissage de ses erreurs. Il a d'ailleurs écrit:

"On ne progresse pas en faisant table rase, mais en prenant pour tremplin ce qu'on a reçu."L'auteur prend clairement position; le fait d'oublier, de (re)partir à zéro, n'est pas une solution aux éventuels problèmes de la vie. D'après lui, ilfaut apprendre de ses erreurs! Quitte à souffrir: mieux vaut encaisser et accepter ce qui est passé pour pouvoir avancer, que de stagner en effaçant certains souvenirs de sa mémoire.
Certes, il nous faut un tremplin pour progresser; se servir du savoir acquis de quelque expérience pour s'améliorer.Mais ce "tremplin" ne serait il pas un frein dans certaines situations?Peut on dès lors affirmer quel'oubli du passé nous permet d'avancer vers l'avenir?Ou au contraire, faire la part des choses? Et trier ses souvenirs pour n'en garder que ceux qui nous feront grandir moralement et intellectuellement?

Cela peut paraitre évident que, pour grandir, il faut établir des bases solides. Un enfant a besoin de ses parents pour s'épanouir. Selon l'expérience de vie des parents, l'éducation qu'ilsdonneront à leur enfant s'orientera différemment. L'éducation peut être un tremplin pour avancer dans la vie. De plus, les remarques, les punitions et autres sermons, permettent une amélioration du comportement, s'ils sont pris en compte. Néanmoins, une interdiction parentale n'est pas toujours constructive (même si la volonté y est). Mais correctement analysée, comprise et éventuellement contestée,celle-ci constituera une étape vers la vie adulte.Dans la même optique: la scolarité, indispensable à l'évolution intellectuelle. Les années scolaires se succèdent, elles suivent une évolution logique. Il faut être capable de réussir une année avant de comprendre la suivante. La preuve en est que faire commencer une année à un élève est devenu monnaie courante; sans la formation nécessaire, celuici ne saura pas capable de progresser ultérieurement.Quoi qu'il en soit, l'évolution de la science reste l'argument le plus frappant.Depuis l'Antiquité, beaucoup d'études sur le modèle de l'atome ont été réalisées. Elles ont toutes servi à l'élaboration du modèle de "Rutherford-Chadwick". Celui-ci n'aurait jamais pu être conçu si Rutherford et Chadwick n'avaient pas basé leurs études sur le modèlede Thomson (modèle de "plum-pudding"), lui-même inspiré du modèle de "la boule de billard" de Dalton. Ce modèle-même qui n'aurait pu être réalisé sans les théories de Démocrite et d'Aristote.La preuve est faite que sans l'aide du passé, les scientifiques actuels n'auraient pas su établir le modèle de l'atome que nous connaissons aujourd'hui.Évidemment, vu sous cet angle, une bonne mémoire, l'étudedu passé et l'utilisation des évènements passés sont une bonne chose.Cependant, ce n'est pas toujours le cas...

Il est vrai que le progrès n'est pas toujours possible si l'on garde en mémoire de mauvais souvenirs, si l'on est rancunier. Du fait d'un ressentiment qu'on garde d'une offense, d'une injustice, avancer devient difficile, voire impossible.On n'arrive pas à avancer si on ressasse demauvais souvenirs. On devient aigre et mauvais soi-même. Certains ne se défont jamais de leur amertume et croupissent dans un malaise permanent.

De même que la rancune, la nostalgie aussi peut, parfois, être un frein à progresser vers l'avenir. Les regrets ne font que freiner le progrès. Il faut se défaire de ceux-ci pour pouvoir aller de l'avant. Vivre dans ses souvenirs en oubliant de vivre...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Du passé faisons table rase
  • Faut il faire table rase du passé?
  • Faut il faire table rase du passé?
  • A table
  • A TABLE
  • Comment se tenir a table
  • 13 à table
  • L'europe se met a table

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !