Oxigenotherapie

Pages: 13 (3133 mots) Publié le: 24 mai 2013
HISTORIQUE :

L'atmosphère terrestre, au cours de son évolution, fut composée d'abord principalement
d'hydrogène (atmosphère réductrice) puis d'oxygène (atmosphère oxydante, l'oxygène
devint alors utilisable comme source d'énergie pour le développement de la vie cellulaire
du fait de son abondance, de son accessibilité et de son haut potentiel énergétique.
Ainsi la vie s'estdéveloppée, utilisant l'oxygène comme principale source d'énergie.
Les formes les plus complexes de la vie n'ont pu se développer qu'après l'apparition de
mécanismes de stabilisation de l'environnement cellulaire en O2 .
Le passage à une atmosphère oxygénée obligea les systèmes biologiques complexes à se
munir de moyens de protection contre les effets toxiques de l'O2.
En 1785 LAVOISIER disaitque l'O2 constituait une arme à double tranchant : il est
source de vie mais peut aussi la détruire.
Il observa qu'un animal, soumis à une atmosphère enrichie en O2 développait une maladie
grave, privé de cet O2 il mourait presque instantanément.
IL doit ainsi exister une pression en O2 correspondant à une activité biologique optimale.

Alors que l'O2 est connu depuis 1774 suite auxtravaux de PRIESTLEY et LAVOISIER,
il n'est utilisé pour les traitements médicaux que depuis la première guerre mondiale.
L'Oxygénothérapie de longue durée d'action (OLD) a été préconisée aux Etats-Unis dès
1967 dans le traitement de l'insuffisance respiratoire chronique et a été justifiée par la
meilleure qualité de vie et une augmentation de la durée de vie.
QUELQUES DEFINITIONS :L'air que nous respirons est un mélange en proportions fixe, d'azote, d'oxygène,
de gaz rare dont le plus abondant est l'argon et de vapeur d'eau.
L'air contient 20.90% = 21% d'O2. La pression partielle d'O2 (PaO2) dans l'air inspiré
est de 0,209 bar et sa concentration fractionnelle (FiO2) =0,21
L'O2 : du mot grec oxy = générateur
Géne=d'acide
C'est un élément gazeux desymbole O, incolore, inodore, légèrement magnétique, dont la
molécule est diatomique (O2).
L'oxygénothérapie normobare (ONB) = pression partielle dans l'air inspiré comprise entre
0,209- 1 bar.
L'oxygénothérapie hyperbare (OHB) = pression partielle dans l'air inspiré supérieure 1
bar.
En air ambiant l'hypoxémie se définit comme une PO2 artérielle inférieur à 80mmHg,

Besoins del'organisme en O2.

Les organismes supérieurs tirent leur énergie de l'oxydation mitochondriale
des glucides et des lipides grâce à un comburant :(O2), avec production de CO2 et
d'ATP
(Forme de transfert de l'énergie à l'intérieur de la cellule)
& O2 est fournie par le milieu ambiant à l'organisme par la respiration qui grâce à 1
système ventilatoire assure lerenouvellement de l'air dans les poumons
(Inspiration O2 expiration CO2)

& Un système circulatoire : pour véhiculer le sang riche en O2 des poumons vers les
différents organes & le sang riche en CO2 des organes vers les poumons.
Le transport de l'O2 dans le sang se fait sous deux formes :
• F combinée : l'O2 est lié à 1 molécule d' Hb
Hb+ O2 D HbO2 = Saturationde l'O2
• Elle est explorée par l'oxymétrie (Capteur au doigt ou à l'oreille)
Valeurs normales : 96% -99%.





F dissoute : la quantité dissoute d'O2 relève de la loi de Henry (dissolution des gaz
dans un liquide)
L'À massive d'O2 dissous dans le plasma explique les différents effets recherchés
en OHB
La ( F d ) est explorée par la Pao2. ( valeurs normales:80%-100% )
Objectifs de l'oxygénothérapie :

L'O2 est considéré comme 1 médicament employé judicieusement, il est
extrêmement bénéfique, mal employé, il est potentiellement
Dangereux.
Il est nécessaire donc de fixer les objectifs qui sont :
1 ) L'augmentation de la pression partielle en O2 du gaz inspiré donc
amélioration de l'hypoxémie .
2) Diminution éventuelle du...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !