pérennisation

Pages: 9 (2193 mots) Publié le: 1 septembre 2014
Collection Les Activités
BTS Assistant de gestion PME-PMI 1re et 2e années









Activités 1 et 2
Relation avec la clientèle
et les fournisseurs
Livre du professeur











Sous la direction de Madeleine Doussy, IA-IPR

Francine Cayot
Certifiée d’Économie et Gestion
Pierre Richard
Agrégé d’Économie et Gestion
Dominique Sicard-Lottici
Certifiée d’Économie etGestion





CONSEILS PÉDAGOGIQUES POUR OPTIMISER
L’UTILISATION DE L’OUVRAGE EN CLASSE


Dans quelles conditions s’acquièrent les compétences ?

La plupart des activités de travail sont source d’acquisitions de compétences professionnelles. La mise en situation de départ est donc un « cas » qui place l’étudiant(e) en situation d’agir. À partir d’une tâche prescrite, dans un contextecrédible sur le plan professionnel, l’assistant(e) de gestion PME-PMI doit littéralement « se débrouiller » avec les ressources dont il/elle dispose et qu’il/elle doit être capable de mobiliser au moment opportun. Confronté(e) à des contraintes (exemple : réaliser une tâche et trier parmi des ressources fournies ou à trouver), l’étudiant(e) est mis(e) en situation de produire, de résoudre desproblèmes relevant du niveau et du rayon d’action d’un assistant de gestion PME-PMI. La méthode retenue dans cet ouvrage le/la place dans des situations de travail diversifiées, variables en difficultés : d’abord simples, elles deviennent plus complexes, voire critiques et à fort potentiel de développement.

Comment aider l’étudiant(e) à s’approprier la mise en situation professionnelle ?

Letraitement du cas prend du temps. En effet, il ne s’agit pas d’un simple cas de découverte mais d’une mise en situation active qui permet à l’étudiant(e) de s’approprier les compétences du cœur de métier.
Ce cas peut être :
– préparé en travail personnel, en amont de la séance. Les étudiant(e)s arrivent en cours en ayant répondu aux questions de réflexion, ce qui permet de gagner du temps. On peutdemander la réalisation de diapositives (sur clé USB) à rétroprojeter pour accélérer la correction en classe ;
– ou entièrement traité en classe.

La phase de lecture du cas est déterminante. Si la première lecture s’effectue à voix haute, il est souhaitable de la confier à un étudiant(e) capable de donner du sens (intonation, rythme) et de le rendre vivant. À l’issue de la lecture, on peutdemander un résumé du texte : « Quel est le sens général du cas ? Que nous apprend-il ? Quel est le problème à résoudre ou le besoin à satisfaire ? »

Comment faire travailler les étudiant(e)s ?

Les questions de réflexion peuvent faire l’objet d’une recherche collective, guidée, en début de formation. Graduellement, on peut entraîner les étudiant(e)s à une recherche plus individuelle, avant miseen commun collective.
La mise en œuvre peut faire l’objet d’une recherche individuelle ou en groupe restreint [deux à trois étudiant(e)s].
Avant de mettre les étudiant(e)s au travail, il convient :
– d’indiquer le temps alloué à la réalisation de la tâche ;
– de préciser la façon dont sera effectué le corrigé (désignation d’un rapporteur, par exemple) ;
– de laisser un temps de recherchesuffisant avant d’élaborer le corrigé et d’éviter impérativement de donner un corrigé tout fait, sous peine de renforcer l’attentisme.
Une véritable individualisation consisterait à laisser les groupes progresser à leur rythme, à demander au rapporteur de venir rendre compte au professeur, en face-à-face, pour obtenir la validation des résultats. Cette méthode éprouvée renforce l’obligation deproduire un résultat visible.

Comment exploiter les annexes et les fiches ressources ?

Les informations contenues dans les annexes et les fiches ressources sont utiles à la réalisation des tâches prescrites. Elles sont donc consultées au fur et à mesure que le besoin apparaît. La lecture de ces documents doit être rendue active (orientée). Pour ce faire, on s’assure que les étudiant(e)s ont...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Pérennisation
  • Projet pérennisation
  • La qualité
  • Pérennisation n°1
  • qualité pérennisation
  • Correction du cas de pérennisation n°1
  • Perennisation Chap 1nathan edition 2008
  • PERENNISATION APPLICATION 3 PAGE 54

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !