Pantagruel de rabelais

2207 mots 9 pages
L’humanisme est un courant de pensées qui se développe surtout en Europe, au XVIème siècle. L’homme idéal de ce mouvement est vu comme un être parfaitement éduqué, à tous les points. De ce fait, découleront durant cette période de nombreux ouvrages dédiés à cette éducation. Parmi eux, ceux de Rabelais, auteur pilier de ce courant, comme Pantagruel écrit en 1532, dont nous allons ici étudier un extrait (chapitre 8). Pantagruel, géant fils de Gargantua, parti faire ses études à Paris, reçoit une lettre de son père dans laquelle il lui fait part de ses attentes, & des différents enseignements dont il veut que son fils s’imprègne, afin qu’il devienne un jour un homme idéalement instruit, redoublant de savoirs & de sagesse ; un idéal humaniste. Nous pouvons de ce fait nous demander en quoi cette lettre représente l’idéal éducatif humaniste.
Pour répondre à cette question, nous allons donc étudier dans un premier temps les caractéristiques & les objectifs de cette lettre, ainsi que dans un deuxième temps, l’idéal éducatif décrit dans ce courrier, & qui en font un récit humaniste. Rabelais, dans l’écriture de ce récit, nous fait bien part d’une lettre, écrite du père à son fils, en effet, plusieurs indices dans la rédaction, des indices d’énonciation nous le prouve. Nous connaissons l’émetteur : « ton père » & le destinataire : « mon fils ». De plus, la présence des prénoms personnels « je », « tu », en font une lettre très personnelle. En effet, le père s’adresse directement à son fils par le biais de cette lettre. On peut également noter la présence, à l’avant dernière ligne du lieu & de la date à laquelle cette lettre a été rédigée : « D’Utopie, ce dix-septième jour du mois de mars », ainsi qu’une signature, comme on peut la trouver dans n’importe quel courrier : « Gargantua, ton père ».
Mais Gargantua s’exprime sur un ton très ferme, & autoritaire à son fils. En effet, il emploie des verbes à l’impératif comme par exemple : « achève le cycle » lorsqu’il lui parle

en relation

  • Rabelais - pantagruel
    832 mots | 4 pages
  • Pantagruel, rabelais
    718 mots | 3 pages
  • Pantagruel de Rabelais
    1740 mots | 7 pages
  • Pantagruel de rabelais
    2600 mots | 11 pages
  • Pantagruel de rabelais
    2007 mots | 9 pages
  • Pantagruel de rabelais
    1432 mots | 6 pages
  • Pantagruel Rabelais
    832 mots | 4 pages
  • Pantagruel RABELAIS
    1066 mots | 5 pages
  • Pantagruel Rabelais
    1078 mots | 5 pages
  • Rabelais, pantagruel
    935 mots | 4 pages