Parité

Pages: 6 (1363 mots) Publié le: 4 juillet 2010
Juin 2001, mise à jour en octobre 2006

La parité en France
La question de la parité a d'abord été abordée sous l'angle politique. La parité en politique qui repose sur la présence en nombre égal de femmes et d'hommes au sein des assemblées élues, a fait l'objet d'un débat et d'une large mobilisation en France dans les années 1990. On constatait alors une importante sous-représentationdes femmes dans la vie politique. Ces débats ont débouché en juin 2000 sur le vote de la loi favorisant "l'égal accès des femmes et des hommes aux mandats électoraux et aux fonctions électives". Elle prévoit des dispositions, différentes suivant les types d'élections, assorties de sanctions financières ou portant sur l'enregistrement des listes. L'observation des résultats des élections ayanteu lieu depuis le vote de la loi mettent en évidence certains éléments : si dans le cadre des élections cantonales le retard de la parité persiste, l'entrée massive des femmes dans les conseils municipaux constitue la principale avancée de la loi. Toutefois, même dans le cas des élections où les contraintes de parité s'avèrent efficaces, on constate que les femmes sont encore défavorisées lorsde l'attribution des fonctions de responsabilité (exécutifs locaux). De plus, la parité reste insuffisante au niveau des élections législatives. Les sanctions prévues par la loi ne semblent pas assez incitatives. Les élections législatives de 2002 n'ont compté que 38,5% de candidates. Toutefois, cette loi a contribué à relancer l'intérêt pour les questions d'égalité entre les femmes et leshommes aussi dans le domaine économique. Là encore, les constats d'inégalités professionnelles étaient clairs : sur-représentées dans le chômage, les femmes, lorsqu'elles travaillent, sont plus nombreuses que les hommes dans les formes d'emploi précaire et dans les secteurs les moins porteurs ; elles sont aussi moins bien rémunérées que les hommes, ont un déroulement de carrière plus lent etont moins facilement accès que les hommes aux plus hautes fonctions. Pour remédier à ces situations la loi "relative à l'égalité professionnelle entre les hommes et les femmes" est votée en 2001. Elle crée une obligation de négociation sur l'égalité professionnelle au sein de l'entreprise et introduit les "indicateurs pertinents", des données chiffrées qui permettent de rendre plus lisible lasituation professionnelle des femmes et des hommes en matière d'embauche, de formation, de promotion, de qualification, de conditions de travail et de rémunération.

© Ministère des Affaires étrangères, 2006

1

Elle prévoit aussi une aide financière de l'Etat pour soutenir des actions à caractère exemplaire apportant une amélioration significative de la place des femmes dans labranche professionnelle ou l'entreprise en matière d'embauche, de formation, de promotion et d'organisation du travail. Mais là encore la loi paraît difficile à mettre en application : en effet, à l'heure actuelle, l'écart de rémunération moyen entre les femmes et les hommes reste de 24%. Les femmes représentent 80% des 3,2 millions de salariés payés au SMIC ou en dessous. Près de 30% des salariéessont à temps partiel contre moins de 5% pour les hommes. Les inégalités entre les femmes et les hommes dans le monde du travail perdurent donc. Il semble qu'il existe dans le domaine de l'égalité entre les femmes et les hommes une ligne de démarcation face à laquelle les lois restent désarmées, résultant des représentations traditionnelles et des a priori culturels.

Pour aller plus loinDANS
• 
LE DOMAINE POLITIQUE

Législation

Loi constitutionnelle n°99-569 du 8 juillet 1999 relative à l’égalité entre les femmes et les hommes, Journal Officiel du 9 juillet 1999 http://www.legifrance.gouv.fr/citoyen/jorf_nor.ow?numjo=JUSX9800069L Loi n°2000-493 du 6 juin 2000 tendant à favoriser l’égal accès des femmes et des hommes aux mandats électoraux et fonctions électives...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • La parité
  • Parité
  • parité
  • parité
  • La parité
  • Parité
  • La parité
  • Parit

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !