Sparte

Pages: 6 (1278 mots) Publié le: 8 octobre 2013
II- L’éducation Spartiate: une éducation militaire !

A) Naissance et enfance (de la naissance à douze ans).

B) Adolescence (de douze à vingt ans).

A l’âge de douze ans une nouvelle étape de son éducation commence, désormais il vit à la caserne, plus question de rentrer chez lui le soir. Il dort dans un dortoir sur des paillasses de roseaux, il ne porte plus de tunique et reçoit un manteaupour toute l’année. On lui rase la tête, on l’habitue à marcher sans chaussure, et à s’entraîner nu. Son entraînement étant basé sur des exercices physique, il sue en abondance mais n’a pas le droit de se laver, car dit-on l’eau adoucit la peau et la rend moins résistante et plus sensible. La discipline lui est enseignée, il est fouetté pour la moindre faute. S’occupe de lui un irène, âgé devingt ans. Il ne reçoit qu’une très faible ration de nourriture; en effet afin de développer sa hardiesse et sa ruse, ses aînés l’encouragent à voler la nourriture manquante, et s’il se fait prendre il est cruellement châtié. Mais pas question d’avouer un vol même si l’enfant est pris la main dans le sac. On citera, d’ailleurs, l’histoire de l’enfant spartiate qui, ayant volé un renardeau et letenant caché sous son manteau, plutôt que d’être découvert, laissa la bête lui déchirer le ventre et soutint la douleur jusqu’à en mourir.

L’éducation spartiate encourage constamment la compétition et ses bienfaits, les enfants sont sans cesse confrontés les uns aux autres.

A cet âge là le jeune spartiate commence une relation avec un adulte (en général de moins de 40 ans), c’est la pédérastie,l’homme mûr apporte son expérience au jeune et se voit offrir en retour affection et obéissance.

Enfin, à seize ans, c’est le passage de l’enfance à l’adolescence. Le jeune appelé désormais irène entame son éphébie. Celle-ci débutant par l’épreuve de l’autel d’Artémis Orthia, lors de laquelle deux groupes concurrents d’éphèbes doivent dérober des fromages situés au centre de l’autel. Mais sur ce mêmeautel se trouvent des porteurs de fouet qui ont pour consigne de flageller les concurrents. Les morts et les blessés graves sont nombreux lors de cette épreuve.

Une fois ce rituel achevé, commence pour les survivants l’entraînement au combat hoplitique. Pendant quatre années durant ils ne cesseront de se rendre au gymnase où ils pratiquent des exercices de maniement de la lance, de l’épée et dubouclier, ainsi qu’un entraînement à la coordination et aux mouvements d’ensemble. En dehors de ces exercices de préparation militaires, ils reçoivent une éducation musicale, qui d’ailleurs n’était pas sans rapport avec la guerre puisque les chants rythmaient les mouvements de l’armée spartiate.

L’éphébie s’achève par l’épreuve de la cryptie ou « cachette ». Epreuve durant laquelle le spartiatedésormais âgé de vingt ans doit se retirer et rester caché. Il part sans provision, encore une fois il doit voler pour survivre. Il pratique de nuit la chasse aux hilotes, devant en tuer au moins un. Ceux qui sont pris sont punis, ils ont échoués à l’épreuve de la cryptie, ils peuvent maintenant s’occuper des plus jeunes. Pour les rares qui réussissent c’est la consécration ils formeront des troupesspéciales chargées de missions ponctuelles comme l’élimination d’esclaves ou le renseignement en période de conflit.

Le jeune spartiate est incorporé dans l’armée à vingt ans, mais jusqu’à trente ans, il continue sa formation militaire, habitant (même marié) avec ses camarades et prenant ses repas avec ceux de son groupe.



C) L’éducation des filles Spartiates.

Les femmes de Sparte, ellesaussi étaient soumises à un entraînement physique intensif. En effet, Lycurgue considérait que le meilleur moyen de mettre au monde des enfants robustes était que leurs mères soient assez fortes pour supporter les douleurs dues à la grossesse et à l’accouchement. C’est ainsi que les jeunes filles étaient exercées à la gymnastique, à la course, à la lutte et au lancement du disque et du javelot....
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Sparte
  • Sparte
  • Sparte
  • Sparte
  • Chronologie sparte
  • les insurge de sparte
  • Sparte, une hégémonie
  • Sparte et l'égalité

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !