Particularite du livre «le petit prince»

1659 mots 7 pages
Je voudrais vous parler de particularite du livre «Le Petit Prince» - c’est un conte philosophique. Mais d’abore il faut éclaircir qu’est-ce que c’est que c'est un conte.

Le conte est une narration, généralement courte, ayant pour sujet des aventures imaginaires ou fantastiques.
Le conte est un récit bref dont l'action, toujours relatée au passé. Le conte joue sans cesse sur les contrastes ; il plonge le lecteur dans un monde où les bons s'opposent aux méchants, où les forces du Bien luttent contre les manifestations du Mal, où tout est poussé à l'extrême. Les personnages correspondent à des types caractérisés par un trait dominant. et vraiment, nous voyons que dans l´œuvre du « petit prince » 2 différents groupes des personnages sont présentés.
Dans le premier groupe il y a les caractères et dans le deuxième groupe il y a les types. Naturellement il y a des caractères positifs, on les appelle les joueurs ou les protagonistes et aussi les caractères négatifs que l’on appelle les adversaires ou les antagonistes. les types sont des figures inchangeables avec les caractéristiques constants. Les caractéristiques sont définies par la profession du personnage et par son niveau. Les faiblesses de ces personnages sont décris de façon ironique et sarcastique. Les types ne sont pas constitués comme un individu, on les décrit banalement. Durant son voyage vers la terre, le petit prince rencontre 6 différents types sur chaque astéroïde.
Chacun de ces personnages présente une des parties de la modicité humaine.

Structure du conte
La structure du conte doit être simple. L'intrigue se construit presque toujours sur le même schéma narratif : un monde ordonné bascule par l'introduction d'un élément perturbateur. L'objectif sera donc de retrouver l'équilibre perdu par les aventures. Et en lisant le PP, nous comprenons que nous deja connu ce sujet : Un beau prince à cause de l'amour malheureux quitte la maison paternelle et voyage par les chemins infinis dans les

en relation

  • Apologue
    3142 mots | 13 pages
  • Exposé littérature jeunesse
    1782 mots | 8 pages
  • Analyse d'un album de jeunesse: léonie dévore les livre
    1077 mots | 5 pages
  • Passé simple vu par une brésilienne
    1315 mots | 6 pages
  • 12 Vayhiy 2010z
    2491 mots | 10 pages
  • Compte rendu de l'ouvrage la littérature de jeunesse en questions
    2412 mots | 10 pages
  • LE CA, LE MOI, LE SURMOI DANS LE CONTE DE GRIMM RAIPONCE
    4607 mots | 19 pages
  • He ros
    1430 mots | 6 pages
  • Science politique
    2457 mots | 10 pages
  • Français
    3248 mots | 13 pages