paul

Pages: 12 (2874 mots) Publié le: 6 novembre 2013
Introduction


Sous l’effet de la généralisation du libre-échange, l’économie de marché s’est étendue progressivement à l’ensemble du monde au cours du XXe siècle. Les deux dernières décennies marquent le passage d’une économie internationale à une «économie monde», espace dont la régulation échappe en grande partie aux nations. Cette mondialisation de l’économie impulsée par les paysdéveloppés a-t-elle un effet sur les modes de vie nationaux, c’est-à-dire sur les pratiques sociales et culturelles spécifiques de chaque pays ? Assiste-t-on aujourd’hui à une diffusion du mode de vie occidental à l’échelle planétaire ? Et peut-on pour autant parler d’uniformisation des modes de vie ? Répondre à cette question c’est d’abord chercher à démontrer comment la mondialisation économique peut agirsur les modes de vie. Ensuite, c’est chercher à repérer des phénomènes d’acculturation (abandon de pratiques spécifiques, adoption de pratiques nouvelles) allant dans le sens d’une uniformisation. Le cas échéant, c’est se demander quelle est l’ampleur du phénomène : allons-nous vers une mondialisation culturelle, «une culture monde» nécessitant la mise en œuvre de politiques d’exceptionculturelle afin de protéger la diversité culturelle ou pouvons-nous observer dans le même temps, le maintien de la diversité, la vitalité des cultures locales, le renouveau des identités ?

Partie I – Les politiques d’exception culturelles sont néfastes ; la mondialisation reposant sur la circulation des idées est souhaitable

I.Les politiques d’entrave à la libre circulation des idées ont montré leurdanger

A.Constat

1.Exemples historiques
- la mise à l’index des ouvrages remettant en cause les préceptes de la religion catholique - les autodafés sur les livres considérés avilissants par les nazis - le bloc soviétique et en particulier le mur de Berlin ont amplement démontré que la volonté de préserver un peuple de la soi-disant influence nocive d’un modèle concurrent (le modèleoccidental et en particulier la RFA) peuvent servir à légitimer une absence complète de liberté -l’Albanie de E. Hodja, la révolution culturelle de Mao, le Cambodge de Pol Pot sont là pour prouver que des politiques visant à produire un nouvel homme en détruisant les symboles du passé impliquent une violation des droits de l’homme

2.Exemples récents
- l’imposition de la charia et la destructiondes Bouddhas en Afghanistan
- les mesures prises par les autorités chinoises lors de la préparation des jeux de Pékin et sur internet avec Yahoo.

B.Explications

- Le principe de base de toutes ces mesures est de définir une culture considéré comme pure (c’est-à-dire n’ayant subi aucune influence extérieure) qui doit être préservée ou retrouvée.
- Les moyens :
• L’élimination de tous leséléments culturels définis comme étrangers ou impurs.
• Le refus de laisser circuler des élèments culturels qui viendraient abâtardir la culture en opérant un métissage culturel (cf le passage de Warnier citant Gobinot)
- Les conséquences :
• L’impossibilité de définir une culture pure (qui n’existe pas puisque par définition les cultures sont syncrétiques) conduit à la recherche d’ennemis del’intérieur (la culture bourgeoise en URSS) et à une fermeture toujours plus poussée du pays sur lui-même dont l’objectif est d’homogénéiser les modèles de comportements, les valeurs et les normes.

C.La critique des politiques d’exception culturelle

Même si elles ne sont en rien comparables aux dérives dangereuses et condamnables des politiques des pays totalitaires, les politiquesd’exception culturelle conduisent selon leurs opposants, principalement les anglo-saxons à une série d’effets pervers qui doivent conduire à leur remise en cause :

- les politiques d’exception culturelles qui visent à protéger le local des appétits du «grand méchant loup mondialiste» peuvent traduire chez les militants anti-mondialisation un désir de pureté culturelle qui postule une conception de...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • paul
  • Paul
  • Paul
  • Paul
  • Paul
  • paul
  • paul
  • Paul

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !