Paysage nominal

1613 mots 7 pages
Hastiani MULIAN / 0671444

Quelques manifestations grammaticales de la distinction entre noms massifs et noms comptables en indonésien

Introduction
En indonésien, surtout dans la langue parlée, la grammaticalité n’est pas vraiment obligatoire. Ce qui compte, c’est que l’interlocuteur comprenne ce que nous lui voulons communiquer.
Ainsi, la distinction entre l’emploi massif et l’emploi comptable n’est pas très claire. Les déterminants et les expressions quantificatrices indonésiens n’y sont que légèrement sensibles.
Néanmoins, il y a quelques règles à observer, même si celles-ci conviennent plutôt aux phénomènes à l’écrit.
Je propose d’abord d’introduire une ou deux expressions quantificatrices indonésiennes et de considérer quelques règles de leurs formations. Puis, je vais expliquer les effets de ces règles.

I. LES EXPRESSIONS QUANTIFICATRICES

I.1. Les expressions unitaires

En français, les déterminants un(e) et quelques se combinent seulement avec des noms comptables (1) :
(1) a. satu anak ‘un enfant’
b. beberapa gadis quelque fille ‘quelques filles’ tandis qu’en indonésien, le déterminant un(e), qui se traduit directement en le chiffre satu, n’est pas la seule possibilité pour dénoter un nom comptable au singulier, comme on voit dans (2) . En effet, en indonésien, on a un type d’expression quantificatrice qui est à peu près égal aux noms de mesure en français, et pourtant, il s’applique exclusivement aux noms comptables :
(2) a. satu orang anak un EXPRESSION UNITAIRE SPÉCIFIQUE enfant ‘un enfant’
b. satu kuntum bunga un EXPRESSION UNITAIRE SPÉCIFIQUE fleur ‘une fleur’

Ces expressions unitaires spécifiques seraient nominales ; elles se comportent comme les noms de mesure ou de quantité, comme on voit dans leur combinaison avec des noms comptables au pluriel: (3) a. tiga orang anak trois EXPRESSION UNITAIRE SPÉCIFIQUE enfant ‘trois enfants’
b. beberapa kuntum bunga quelque EXPRESSION

en relation

  • commentaire verlaine
    534 mots | 3 pages
  • Production ecs par pac gaz à absorption
    1854 mots | 8 pages
  • Commentaire Madame Bovary, Flaubert, II, 12
    1339 mots | 6 pages
  • AL4FR41TEWB0212 Sequence 07
    7634 mots | 31 pages
  • Paysage polaire
    1415 mots | 6 pages
  • Leconte de lisle paysage polaire
    1536 mots | 7 pages
  • Romances sans paroles verlaine
    1693 mots | 7 pages
  • Les genres littéraires
    1296 mots | 6 pages
  • Effet de nuit, verlaine
    1549 mots | 7 pages
  • L Oplold Sedar Senghor
    1016 mots | 5 pages