Peut on vivre dans la servitude volontaire?

1825 mots 8 pages
PEUT-ON VIVRE DANS LA SERVITUDE VOLONTAIRE ?
Le rapprochement d’une notion telle que celle de la servitude et celle de volonté peut paraître assez contradictoire. En effet, La servitude renvoie à la contrainte, l’assujettissement, l’obligation ; lorsque l’on parle de servitude, la première chose qui nous vient à l’esprit serait l’esclavage. En revanche, la volonté représente la faculté de se déterminer à certains actes et de les accomplir, vouloir quelque chose, c’est être motivé pour ce que l’on entreprend. Quel intérêt trouve-t-on dans la servitude volontaire, pourquoi l’individu souhaiterait-il être contraint d’effectuer quelque chose ? Et existe-il de la servitude non volontaire. Sous certaines conditions, l’individu peut avoir envie d’obéir ; par passion, par habitude ; coutume. C’est d’ailleurs ce que désirait Montesquieu dans son œuvre, de l’esprit des lois dans laquelle, selon lui, l’homme devrait approuver ses devoirs, en d’autres termes, à la fois les aimer et leur obéir. Il s’agirait donc ici de la servitude volontaire, obéir aux lois parce qu’on les trouve justes et non parce qu’on y est obligé, autrement dit, l’Homme obéirait à son propre commandement, dans son propre intérêt. Pourrait-on donc vivre dans la servitude volontaire ? Dans un premier temps, on étudiera le présupposé, autrement dit ; on peut effectivement vivre dans la servitude volontaire, par passion ou encore par habitude puis on verra que le contraire est également possible, faisant intervenir d’autres facteurs et d’autres notions et enfin, on finira sur un tout autre aspect, une toute autre notion qu’est la Liberté, en effet, l’individu peut ne rencontrer aucuns obstacles et donc la notion de passion ou en revanche d’obligation n’interviennent aucunement.

Deux notions principales interviennent dans la problématique posée, celle de servitude et bien entendu celle de volonté. Il est vrai que les deux notions paraissent assez contradictoires, ou du moins, leur rapprochement

en relation

  • La servitude volontaire
    1833 mots | 8 pages
  • Luc33
    5811 mots | 24 pages
  • Le discours de la servitude volontaire de la boétie
    1405 mots | 6 pages
  • Discours de la servitude volontaire
    1324 mots | 6 pages
  • Lomajan
    2110 mots | 9 pages
  • Discours de la servitude volontaire
    4153 mots | 17 pages
  • Commentaire extrait discour sur la servitude
    1571 mots | 7 pages
  • La boetie
    34136 mots | 137 pages
  • La liberté
    526 mots | 3 pages
  • De la servitude volontaire
    2375 mots | 10 pages