Peut-peut-on prouver l'existence de l'inconscient?

1685 mots 7 pages
Peut-on prouver l'existence de l'inconscient ? Prouver, c'est faire admettre une vérité au moyen d'expériences, et/ou de démonstration. Une preuve, c'est ce qui offre une garantie de vérité; ce qui s'impose à tous les esprits. Dans le domaine des sciences expérimentales, la preuve est ce qui valide une hypothèse préalable, ce qui vient confirmer une théorie. Dans le domaine du psychisme, peut-on parvenir au même degré de certitude? Peut-on établir une preuve irréfutable de l'existence d'un inconscient? Tout dépend déjà de ce que l'on entend derrière la notion d'inconscient. Si par inconscient l'on entend nos états mentaux qui ne sont pas présentement conscients mais qui peuvent le devenir, la question posée ne présente guère d'intérêt. Si par inconscient, on entend ce qui est refoulé, ce qui ne peut accéder à la conscience, l'intitulé pose problème. Comment pourrait-on prouver l'existence d'une chose qui échappe complètement à la conscience? N'existe-t-il pas pourtant des manifestations de l'inconscient dans la vie de tous les jours? Constituent-elles pour autant des preuves irréfutables? I- Les manifestations de l'inconscient Selon Freud, l'inconscient est un système constitué de contenu refoulé. L'inconscient renvoi à tout ce qui ne peut pas accéder à la conscience en raison de la censure. Selon Freud, lorsque le refoulé est doté d'une énergie trop forte, il se manifeste quand même, d'une manière détournée, de symboles dans le rêve, de symptômes dans les névroses et les actes manqués. 1- Les actes manqués
Ce sont tous les actes de la vie quotidienne qui ratent leur but intentionnel, conscient et qui finalement exprime autre chose que ce que nous voulions exprimer.
Le plus célèbre d'entre eux est le lapsus, l'emploi involontaire d'un mot à la place d'un autre.
Freud remarque que le lapsus le plus fréquent est celui qui consiste à dire le contraire de ce que nous voulions dire.
D'autres types d'actes manqués sont recensés par Freud tels la

en relation

  • y a t il une science de l inconscient ?
    312 mots | 2 pages
  • Sommes nous maitre de nos pensées
    2011 mots | 9 pages
  • Métaphore de l'inconscient
    453 mots | 2 pages
  • Réflexion sur l'inconscient de Freud
    845 mots | 4 pages
  • L'inconscient, dissert de philo
    705 mots | 3 pages
  • 10Anseme3
    637 mots | 3 pages
  • alain/freud
    269 mots | 2 pages
  • Pourquoi l’homme peut-il parfois désirer l’inconscience ?
    4105 mots | 17 pages
  • Freud
    828 mots | 4 pages
  • Est-il possible de n'avoir aucune conscience morale?
    2534 mots | 11 pages
  • Peut-on connaitre l'inconscient ?
    345 mots | 2 pages
  • Suis-je responsable de ce dont je n'ai pas conscience?
    1698 mots | 7 pages
  • fiche inscrip
    1140 mots | 5 pages
  • la censure
    1496 mots | 6 pages
  • Dans quelle mesure est-ce insultant de qualifier un être humain d'inconscient?
    935 mots | 4 pages