Peut t'on definir l'homme par la conscinces

798 mots 4 pages
Correction DM Partie 2.2 : Enseignement obligatoire (5 points) Stabilité et variabilité des génomes et évolution Les insecticides organophosphorés sont utilisés depuis les années 60 pour combattre les Moustiques. On observe dans certaines régions une diminution de leur efficacité. Afin de comprendre l'origine de la résistance de certaines souches de Moustiques, on a analysé leur génome. A partir des informations extraites des documents 1 à 3 mises en relation avec vos connaissances, vous montrerez que l'utilisation d'insecticides a favorisé la sélection ( moteur de l’évolution) de souches résistantes ; puis vous identifierez l'origine moléculaire et génétique de cette résistance. Document 1 : étude phénotypique des populations de Moustiques. Localités % de survivants Dans la zone traitée par les insecticides organophosphorés depuis 1968 De l'ordre de 85 % Dans une zone voisine non-traitée par les insecticides organophosphorés. De l'ordre de 10% Pression de sélection de l’environnement. Le tableau donne des indications sur la sensibilité des Moustiques à une dose standard* d'insecticide organophosphoré dans deux localités. Les moustiques résistants supportent une concentration d'insecticide jusqu'à 1000 fois supérieure à la dose standard.
*(dose standard : dose considérée comme efficace en 1968)

Saisie Doc 1 Répartition des phénotypes de moustiques (résistants/sensibles) : - Survivants = nombreux dans la zone traitée. - Sensibles = nombreux dans la zone non traitée .

Connaissances + interprétation. - L’environnement exerce une pression de sélection sur les phénotypes, dans la zone traitée, les phénotypes résistants sont favorisés. - Nous savons que l’environnement va sélectionner les phénotypes les mieux adaptés, donc la résistance des moustiques est favorisée par le contact avec l’insecticide. Sachant que les phénotypes sont déterminés par leur équipement protéique (et donc leur génotype) quel est l’origine moléculaire de cette résistance ?

Document 2 :

en relation