Philo

654 mots 3 pages
Démêlons les termes :
La pression osmotique est la force qui s'exerce sur une membrane hémiperméable c’est-à-dire qui ne laisse passer que le solvant et non les solutés. séparant deux solutions de concentrations différentes. Elle fait passer l'eau de la solution la moins concentrée vers la solution la plus concentrée jusqu'à ce que l'équilibre soit atteint .

L'osmolalité est une mesure du nombre d'osmoles de soluté par kilogramme de solvant.
À ne pas confondre avec l’osmolarité, qui est une mesure du nombre d’osmoles de soluté par litre de solution.
L’omose est plus exactement un mouvement de solvant qui se produit entre deux solutions d'inégales concentrations au travers d'une membrane hémiperméable
Une fois ces termes démêlés, nous pouvons commencer.

Ainsi, l’osmose utilise la diffusion pour transférer les molécules d’eau de l’extérieur à l’intérieur de la cellule et vice versa selon son gradient de concentration. Un gradient de concentration correspond à la différence de concentration entre 2 milieux.
Lorsque l’on compare la concentration de 2 solutions :

Ainsi, le solvant se déplace du milieu hypotonique vers l’hypertonique dans le but de donner 2 solutions isotoniques.
Dans une solution une osmole est une mole de particule. La nécessaire distinction tient du fait qu'on utilise des concentrations molaires de soluté non dissous alors qu’une osmole représente la quantité de moles une fois le soluté dissous en solution.
Par exemple, une solution à 1 mol/L de NaCl correspond à une osmolarité de 2 osmol/L. Le NaCl qui n'est qu'une particule, une fois dans l'eau se dissocie complètement en ion Na+ et en ion Cl-, il y a donc deux osmoles pour une mole de NaCl.
Mais attention, une osmole n'est pas forcément une particule osmotiquement active c'est-à-dire capable de provoquer une pression osmotique, car n’oublions pas que cela n'est vrai que lorsque l'on parle d'une membrane hémiperméable.
Affin de mieux vous illustrer l’osmose voici une petite

en relation

  • Philo
    1075 mots | 5 pages
  • Philo
    258 mots | 2 pages
  • Philo
    689 mots | 3 pages
  • Philo
    1630 mots | 7 pages
  • Philo
    286 mots | 2 pages
  • Philo
    914 mots | 4 pages
  • Philo
    935 mots | 4 pages
  • Philo
    495 mots | 2 pages
  • Philo
    3554 mots | 15 pages
  • Philo
    910 mots | 4 pages