philo

940 mots 4 pages
I - Le pouvoir exécutif et le pouvoir législatif. II - La séparation stricte des pouvoirs et ses limites. intro Montesquieu, philosophe, écrivain et penseur politique a théorisé, au XVIII siècle, la séparation des pouvoirs, fondamentale dans un Etat de droit qui permet au pouvoir d'être réparti et de ne pas appartenir à un seul individu. Il distingue 3 types de pouvoirs dont le pouvoir législatif, qui permet de voter les lois, et le pouvoir exécutif, qui permet d'exécuter celles-ci. Nous allons donc se demander comment les relations entre pouvoir exécutif et pouvoir législatif sont organisées dans un régime présidentiel. Nous verrons tout d'abord qui possède quel pouvoir entre législatif et exécutif dans un régime présidentiel et pour finir, nous verrons la séparation stricte des pouvoirs et ses limites.

I - Le pouvoir exécutif et le pouvoir législatif.
Le pouvoir léxilatif

Comme le dit le document 1, "Dans le régime présidentiel, chaque pouvoir dispose de sa propre légitimité" (l.1). Il y a clairement une séparation stricte des pouvoirs. Le pouvoir législatif est donc le pouvoir permettant de voter les lois. Dans le régime présidentiel, c'est le congrès qui le possède et qui l'utilise, ils élaborent, discutent et votent ces lois. Celui-ci est divisé en 2 parties, 2 chambres distinctes, celle des représentants, qui compte 435 membres et qui s'occupe de la vie des citoyens et celle du Sénat, qui en compte 100 et qui représente les Etats. Les deux assemblées sont égales et doivent travailler ensemble. Une loi ne peut être ratifiée sans l'accord de ces deux chambres, le congrès est donc bicaméral. Dans le régime semi-présidentiel Français, c'est le Parlement qui possède ce pouvoir.

Le pouvoir executif

Le pouvoir exécutif, lui, est détenu par le Président comme le dit le document 1 : "Celle du pouvoir exécutif provient de l'élection du Président au suffrage universel" (l.1,2). Cette élection prouve la légitimité de l'attribution de ce pouvoir au Président car

en relation

  • Philo
    258 mots | 2 pages
  • Philo
    1075 mots | 5 pages
  • Philo
    689 mots | 3 pages
  • Philo
    286 mots | 2 pages
  • Philo
    1630 mots | 7 pages
  • Philo
    914 mots | 4 pages
  • Philo
    935 mots | 4 pages
  • Philo
    495 mots | 2 pages
  • Philo
    910 mots | 4 pages
  • Philo
    3554 mots | 15 pages