Philosophie du travail

Pages: 6 (1477 mots) Publié le: 23 novembre 2012
Le travail et la technique

Le travail consiste en une transformation des réalités naturelles pour en tirer une production de biens en vue de la satisfaction de besoin.
le mot travail vient du latin tripalium, qui désigne un instrument servant à tenir les chevaux pour les ferrer, puis un instrument de torture.
Le mot labeur a pour étymologie le mot latin labor, qui désigne le travail et lapeine. Ainsi le travail semble intimement lié à la notion de souffrance, d'effort. Mais n'est il pas ne même temps celui qui le libère?

I Le travail, une nécessité humaine

1. l'homme oublié de la nature, doit travailler

Platon, La République, 369b

L'homme est un animal sans défense, oublié par la nature, et démuni. Rien de ce dont il a besoin pour survivre ne lui a été donné. De fait,s'impose à lui la nécessité de fonder une cité. Il n'y a pas d'autre origine à la cité que la situation de faiblesse originelle de l'homme. Ainsi, le travail est ce qui permet à l'homme de dépasser son état animal.
L'homme doit en effet produire les moyens de sa conservation. Pour Platon, la satisfaction des besoins primaires passe par une spécialisation des tâches. Dans la République, ilexplique que la Cité se fonde sur la mise en commun des besoins de chacun. Chaque être humain a été doté par la nature de facultés particulières. L'homme doit alors se consacrer pleinement a une activité particulière et produire suffisamment pour plusieurs hommes. Si chacun ne s'occupe que d'une chose « selon ses dispositions naturelles », la production sera plus importante et de meilleure qualité.2. Le travail, le propre de l'homme

Pour Karl Marx, le travail est le propre de l'homme, l'essence de l'homme.

« On peut distinguer les hommes des animaux par la conscience, par la religion et par tout ce que l’on voudra. Eux-mêmes commencent à se distinguer des animaux dès qu’ils commencent à produire leurs moyens d’existence, pas en avant qui est la conséquence même de leurorganisation corporelle. »

L'histoire pour Marx est avant tout celle de la transformation de la nature par le travail humain. Marx fut élève de Hegel. Il réinterprète la dialectique du maître et de l'esclave dans le cadre du travail. L'esclave n'est pas voué à le rester. En effet, il est celui qui transforme le monde, par son travaille, et affirma ainsi son autonomie. Le maître quant à lui n'a plusaccès au monde que par le biais de l'esclave. Il peut de fait renverser le rapport de domination.
Pour Marx, le travail et la technique sont des outils d'émancipations de l'hommes, qui modifient en profondeur les structures de la société.
« En acquérant de nouvelles forces productives, les hommes changent leur mode de production, et en changeant le mode de production, la manière de gagner leurvie, ils changent tous leurs rapports sociaux. »
Le travail humain se distingue également (par exemple architecte/abeille) de la production animale en tant que sa production préexiste déjà dans son esprit. Il y a une prépondérance du projet dans le travail humain. L'homme anticipe les transformations possibles du monde sur l'homme. L'homme ne subit plus passivement la nature, il la transforme et lamarque de son intériorité. Ainsi l'animal est s'adapte naturellement à la nature, tandis que l'homme adapte la nature à ses désirs, il l'humanise.
Selon Freud, le travail est ce qui relie l'individu à la réalité. Il est aussi ce qui lui permet de déplacer et de transformer sa libido et ses pulsions inconscientes. Mais il est préférable que cette activité professionnelle soit choisie. En effet,si l'individu peut choisir sa profession, alors il pourra choisir celle qui sera le plus à même de sublimer ses pulsions. C'est parce que les hommes ne peuvent pas toujours choisir leur activité que les individus ne peuvent pas toujours choisir leur activité que persistent certains problèmes sociaux.
« Aucune autre technique pour conduire sa vie ne lie aussi solidement l'individu à la réalité...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • PHILOSOPHIE _ LE TRAVAIL
  • Philosophie Le travail
  • La philosophie du travail
  • La philosophie du travail
  • Philosophie
  • Le travail (philosophie)
  • Philosophie : le travail
  • travail de philosophie

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !