philosophie et science

3626 mots 15 pages
Philosophie des sciences
1

PRÉSENTATION

Sciences, philosophie des, branche de la philosophie de la connaissance qui cherche à définir, à comprendre ou à montrer ce que le savoir scientifique et les activités qui lui sont associées ont de distinctif. La philosophie des sciences s’inscrit dans la tradition philosophique occidentale née en Grèce vers le Ve siècle av. J.-C : qu’est-ce que le savoir scientifique ? quel doit-être le rapport entre la science et la politique ? Telles sont les thèmes de réflexion qu’aborde, depuis toujours, la philosophie des sciences. 2 SCIENCE ET PHILOSOPHIE
La philosophie, au sens où l’on entend ce terme aujourd’hui, a acquis une apparence d’autonomie par rapport aux sciences surtout à la suite d’une démarcation administrative, et tout particulièrement scolaire. Apparu progressivement, ce clivage s’est accusé au fil des deux derniers siècles. Jusqu’au XIXe siècle, il n’existe pas de distinction vraiment nette entre « savant » et
« philosophe », les appellations de « chercheur » ou de « scientifique » ne s’étant généralisées, en français, que depuis quelques décennies. On ne s’étonnera donc pas de retrouver aujourd’hui les noms de Descartes, Leibniz ou Newton aussi bien dans des manuels de physique ou de mathématiques que dans des livres de philosophie. Un autre indice de la cohésion perdue entre science et philosophie se trouve dans l’appellation « philosophie naturelle », usitée jusqu’au milieu du XIXe siècle pour qualifier ce que l’on baptise aujourd’hui du terme voisin de « physique » (du grec physis signifiant « nature »).
Longtemps la philosophie a eu le statut de mère des sciences. Un indice de cette hiérarchie transparaît encore dans l’ordre des diplômes du monde anglophone : l’équivalent du doctorat y est le « PhD », un sigle signifiant « doctorat en philosophie » dont on ne précise qu’ensuite la discipline particulière à laquelle il se rapporte : on parle, par exemple, de PhD en économie, en

en relation

  • Science et philosophie
    3693 mots | 15 pages
  • Philosophie et science
    813 mots | 4 pages
  • Philosophie et science
    5335 mots | 22 pages
  • Science et philosophie
    3819 mots | 16 pages
  • Sciences et philosophie
    2051 mots | 9 pages
  • Philosophie et science
    797 mots | 4 pages
  • Philosophie des sciences
    1308 mots | 6 pages
  • philosophie et science
    1458 mots | 6 pages
  • La science et la philosophie
    664 mots | 3 pages
  • Goethe, science et philosophie
    51215 mots | 205 pages