Philosophie

649 mots 3 pages
Petit
Marine
TES1
Critique de document

Sujet : Le général de Gaulle évoque sa réaction au putsch des généraux (1961)

Les premiers événements de la guerre d'Algérie sont en 1954. Le gouvernement de la IV république n'arrive pas à résoudre les différentes crises ; le général DeGaulle est alors rappelé au pouvoir en 1958 pour résoudre la crise politique et algérienne. Une nouvelle constitution est adoptée en 1958, c'est le début de la Vème république, DeGaulle est élu président de la république la même année. Dans ces mémoires, DeGaulle retrace les différents événements politiques auxquels il a été confronté et justifie les actions adoptées. Début 1961, DeGaulle organise un réfédemdum sur l'autodétermination de l’Algérie ; Quatre généraux de l'armée française (Challe, Jouhaid, Salan, et Zeller)tentent un coup d'état avec le putch d'Alger le 21 avril 1961 ; en réaction à la politique choisit par DeGaulle qu'ils considèrent comme une politique d'abandon de l'armée français.
De quelle façon le général DeGaulle réussit -il à renverser la situation ?
Dans une première partie, nous allons voir le choix de recours à l'article 16 choisit par DeGaulle à la constitution et dans une seconde partie, nous verrons comment DeGaulle utilise les médias pour avoir l'opinion publique.

L'article 16 de la constitution permet au président de la république de se saisir des pleins pouvoirs en période de crise grave qui menace la république. Lorsqu'il est en vigueur, le fonctionnement des pouvoirs de la république peut prendre les décisions qu'il veut. Degaulle décide d'appliquer l'article 16, le 23 avril et s'empare alors des pleins pouvoirs spéciaux. Il fait une allocution télévisée où il apparaît en uniforme, « Je suis en uniforme, sur les écrans et au micro » pour montrer toute la gravité de ce coup d'état et le besoin légitime d'appliquer l'article 16. Il appelle la population à se mobiliser et lui faire confiance afin de contrer cette tentative de coup

en relation

  • philosophie
    13095 mots | 53 pages
  • La philosophie
    12822 mots | 52 pages
  • La philosophie
    168071 mots | 673 pages
  • La Philosophie
    1085 mots | 5 pages
  • Philosophie
    677 mots | 3 pages
  • Philosophie
    369 mots | 2 pages
  • la philosophie
    568 mots | 3 pages
  • Philosophie
    569 mots | 3 pages
  • Philosophie
    8405 mots | 34 pages
  • Philosophie
    959 mots | 4 pages